Plus de 100 palestiniens blessés par des tirs israéliens en Cisjordanie

Plus de 100 palestiniens blessés par des tirs israéliens en Cisjordanie
Medical staff help an injured Palestinian man during clashes with Israeli security forces following a demonstration near the border with Israel, east of Khan Yunis, in the southern Gaza Strip on March 31, 2018. The UN Security Council heard fears of a further escalation in Israeli-Palestinian violence in the Gaza Strip during emergency talks Friday despite a failure to agree a joint statement on deadly clashes. / AFP PHOTO / SAID KHATIB

Plus de 100 palestiniens ont été blessés samedi par des tirs de l’armée israélienne, a indiqué, dimanche, le porte-parole du ministère palestinien de la santé.

Les forces israéliennes ont ouvert le feu sur des manifestants palestiniens blessant au moins une centaine d’entre eux, a déclaré Osama Al-Najjar sur les ondes de la radio officielle “voix de la Palestine”. Cette agression intervient au lendemain du massacre perpétré par l’armée de l’occupation en Cisjordanie qui a fait 15 morts et plus de 1.400 blessés parmi les civils palestiniens qui manifestaient pacifiquement à l’occasion de la Journée de la terre, a-t-il ajouté.

>>Lire aussi: Palestine: l’OCI condamne les crimes israéliens et appelle la communauté internationale à agir

Les soldats israéliens ont utilisé différents types de balles réelles qui ont provoqué des amputations chez plusieurs victimes, a déploré le porte-parole. M. Al-Najjar a en outre fait observer que 52 palestiniens ont été tués et 9.000 autres blessés depuis l’annonce par le président américain Donald Trump de sa décision de transférer l’ambassade des Etats-Unis à Al-Qods.