Plus de 5.500 journées d’hospitalisation au CHP d’Ifrane au premier trimestre 2018

Plus de 5.500 journées d'hospitalisation au CHP d’Ifrane au premier trimestre 2018

 Un total de 5.530 journées d’hospitalisation ont été enregistrées au cours du premier trimestre de l’année 2018 au centre hospitalier provincial (CHP) d’Ifrane, en nette hausse par rapport à la même période de l’année dernière (4.434 journées).

Selon des données rendues publiques à l’occasion du lancement d’une campagne de chirurgie viscérale au profit de la population de la province d’Ifrane, le CHP d’Ifrane (hôpital 20 août d’Azrou) a totalisé, au cours de la même période, quelque 1.544 admissions contre seulement 1.332 durant le premier trimestre de 2017.

Le CHP doit toutefois relever le défi de l’accessibilité aux soins spécialisés, qui reste ‘’limité’’, notamment parmi les habitants des zones éloignées de la province. La même source indique à cet effet que l’évaluation des délais de rendez-vous via l’application ‘’Mawidi’’ fait ressortir ‘’des délais satisfaisants pour la majorité des spécialités’’, à l’exception de l’ophtalmologie, de la cardiologie et des chirurgies viscérale et thyroïdienne.

Pour remédier à cette situation, l’hôpital 20 août d’Azrou a organisé durant le premier trimestre de l’année en cours, des caravanes spécialisées pour la prise en charge des cas d’ophtalmologie, d’ORL et de cardiologie.


>>Lire aussi :Ifrane: l’Université Al Akhawayn fête sa 21-ème promotion

En ce qui concerne la chirurgie viscérale, dont les délais de prise en charge demeurent ‘’importants’’ (plus de 6 mois) en raison de l”’insuffisance” en ressources humaines au sein du CHP d’Ifrane, il a été procédé, ajoute la même source, à l’organisation d’une campagne de chirurgie au profit de 70 patients.

Organisée par l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), en partenariat avec la direction provinciale de la santé d’Ifrane, cette action à caractère sociale s’inscrit dans le cadre du programme annuel de l’hôpital provincial 20 août d’Azrou.

Inauguré en juillet dernier, le centre hospitalier provincial 20 août a été réalisé pour un montant global de 131,73 MDH et doté d’un équipement moderne, de nouveaux outils et d’une large gamme de matériel de réanimation et de premiers secours.


Il comprend notamment des unités médicales dotées des équipements requis en matière de diagnostic dans plusieurs spécialités, en l’occurrence la gastrologie, l’urologie, la gynécologie, la dermatologie, la cardiologie, l’ORL, la pneumologie, le diabète, l’ophtalmologie, la pédiatrie et la médecine générale.