Le poète chilien Pablo Neruda ne serait pas mort d’un cancer