Points clés du bilan des interventions du ministère de la Santé face au COVID-19

COVID-19

Voici les points clés du bilan des interventions du ministère de la Santé, en coordination avec le Comité national de pilotage, depuis le début de l’épidémie mondiale du nouveau coronavirus, lequel bilan a été dévoilé mercredi.

-. Plus de 35.000 personnes ont été contrôlés dans tous les points de passage aériens, maritimes et terrestres du Royaume jusqu’au 8 mars;

-. Le dispositif national de veille a recensé, jusqu’au 11 mars, 78 cas possibles, dont un décès et 5 cas confirmés. Les résultats des analyses de 73 cas se sont révélés négatifs.

-. Renforcement des mesures de prévention, de prise en charge et de lutte contre le virus par la mise en place d’unités d’isolement sanitaire et la prise en charge des cas suspects pendant toute la durée de quarantaine ainsi que les examens au laboratoire dans toutes régions et provinces.

-. Les deux laboratoires nationaux de référence, à savoir l’Institut national d’hygiène et l’Institut Pasteur-Maroc, et les laboratoires militaires ont été dotés d’équipements médicaux d’analyses, et des ambulances équipées ont été mobilisées dans les points de passage et les unités d’isolement sanitaire.


-. Mise en place du numéro vert “Allo Yakada 0801004747” afin de mieux éclairer les citoyens sur le covid-19. Jusqu’au mardi 10 mars, des réponses ont été apportées à 4823 appels sur cette ligne téléphonique.

-. Au fur et à mesure de la propagation du virus dans certains pays européens, asiatiques et arabes, le Maroc a renforcé son niveau de préparation aux différents points de passage frontaliers et dans les établissements hospitaliers de référence.

-. Augmentation du nombre de lits pour la prise en charge des cas suspects, mise en place de cellules de crise au niveau des consulats et ambassades du Royaume dans les pays touchés en vue de communiquer avec les membres de la communauté marocaine en leur prodiguant les conseils de prévention et de protection.