Pompeo se rend jeudi à New York pour restaurer les sanctions de l’ONU contre l’Iran

Pompeo

Le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo se rend à New York du 20 au 21 août pour informer le Conseil de sécurité des Nations Unies que Washington lancera le processus de restauration des sanctions de l’ONU contre l’Iran.

“Trente jours après la notification du secrétaire Pompeo, une série de sanctions de l’ONU sera rétablie, y compris l’obligation pour l’Iran de suspendre toutes les activités liées à l’enrichissement” de l’uranium, a indiqué, dans un communiqué, la porte-parole du département d’Etat, Morgan Ortagus.

“Cela prolongera également l’embargo sur les armes de 13 ans contre l’Iran”, a ajouté Mme Ortagus, expliquant que la notification du secrétaire Pompeo au Conseil fait suite à “l’échec inexcusable” de la semaine dernière de prolonger l’embargo sur les armes “contre le principal État mondial qui soutient le terrorisme et l’antisémitisme”.

M. Pompeo rencontrera également le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, pour discuter de l’Iran et d’autres questions d’intérêt commun.