Le portail multimédia de l’ONU fait peau neuve

Le portail multimédia de l'ONU fait peau neuve

Le portail multimédia des Nations-Unies “ONU Info” a fait peau neuve cette semaine avec un nouveau design et une présentation plus ergonomique, désormais disponible en huit langues, dont l’anglais, l’arabe et le français, a annoncé jeudi cette organisation internationale.

Le portail, qui est un ensemble multimédia intégré destiné au grand public mais aussi aux professionnels des médias, aux chercheurs et aux représentants des Etats membres et de la société civile, offre une sélection d’actualités de dernière heure ainsi que des informations pertinentes sur les Nations-Unies, en texte, vidéo, photo et podcast, a expliqué lors d’une conférence de presse la directrice-adjointe de la division Information et Média aux Nations-Unies, Mme Mita Hosali.

Selon elle, l’une des nouveautés de cette mise à jour est le fait que le portail permet désormais aux utilisateurs de s’abonner à des fils d’information spécifiques (RSS) dans chacune des langues disponibles. Ceci permet ainsi de mieux filtrer le type d’information et les thématiques voulues dans ces fils par les utilisateurs.

>>Lire aussi : Le renforcement de la coopération maroco-canadienne au centre d’un entretien entre M. Abdelahad Fassi Fihri et l’ambassadrice du Canada


Interrogée sur le nombre de visiteurs de “ONU Info”, Mme Hosali a fait savoir que la seule page anglophone du portail générait jusqu’ici un trafic internet de plus de 10 millions de visiteurs.

Elle a également fait savoir que parmi les audiences cibles du portail figurent en particulier les jeunes à travers le monde.

“L’objectif d’avoir un portail multimédia est justement de se rapprocher des jeunes en créant un contenu intéressant pour eux”, a expliqué la responsable onusienne.

“Nous cherchons également à donner une voix aux jeunes, afin de ne plus seulement écrire à leur sujet, mais pour qu’ils puissent aussi faire entendre leur voix” sur le portail de l’ONU, a-t-elle dit.


En plus des six langues officielles des Nations-Unies (l’anglais, l’arabe, le chinois, l’espagnol, le français et le russe), le nouveau portail est aussi disponible en portugais et kiswahili.