Poursuite de la lutte contre les flammes sur un pétrolier au large du Sri Lanka

pétrolier

Des stocks supplémentaires de produits chimiques ont été envoyés mardi par l’Inde pour lutter contre l’incendie qui a repris au large du Sri Lanka sur le New Diamond, un pétrolier chargé de 270.000 tonnes de pétrole brut, a annoncé la marine sri-lankaise.

“Suite aux efforts incessants des partenaires de la mission (de secours), les flammes ont été réduites dans une certaine mesure pour le moment”, indique-t-elle dans un communiqué.

L’incendie, qui a débuté jeudi, avait été annoncé comme éteint dimanche mais a repris lundi en raison de forts vents.

Cette reprise du feu relance des craintes de nouvelle marée noire dans l’océan Indien, après celle qui a frappé l’île Maurice en août. Toutefois, selon les experts des équipes de secours il n’y a aucun signe de fuite de pétrole depuis le New Diamond qui transporte également 1.700 tonnes de diesel pour ses machines.

Un avion des garde-côtes indiens devait apporter mardi des stocks de poudre chimique destinée à être dispersée par hélicoptère sur le pétrolier, a expliqué la marine sri-lankaise.