Poutine signe le décret de suspension par la Russie de l’application du traité “INF”

Poutine

Le président Vladimir Poutine a signé, lundi, le décret sur la suspension par la Russie de l’application du Traité sur les missiles nucléaires à portée courte ou moyenne “INF”.

Le décret a été signé “sur la base de la nécessité de prendre des mesures immédiates suite à la violation par les Etats-Unis des obligations qui leur incombaient en vertu du traité signé en 1987”, a indiqué le Kremlin dans un communiqué.

→ Lire aussi : La Russie sortira de l’accord OPEP+ fin mars

En vertu du décret, la Russie suspend l’application du traité “INF” jusqu’à ce que “les Etats-Unis éliminent les violations des obligations découlant du traité en question ou jusqu’à son expiration”, a précisé la même source.


Le président Poutine a également chargé le ministère russe des Affaires étrangères de notifier la suspension de la mise en œuvre du traité aux Etats-Unis, a poursuivi le Kremlin.

Le président américain, Donald Trump, avait annoncé le 2 février dernier le retrait des Etats-Unis du traité “INF”, qui abolit l’usage des missiles d’une portée de 500 à 5000 km, avant que la Russie annonce, le 3 février, la suspension de ses obligations envers l’accord précité.