Pr. Maciej Rudnicki, Représentant du Fonds d’investissement polonais et Président de Flyargo « Nous sommes prêts à envisager d’autres investissements »

MAROC DIPLOMATIQUE : Dans l’optique d’atteindre un partenariat fructueux, avantageux et mutuellement profitable, comment booster la coopération ? Peut-on s’attendre à d’autres investissements directs au Maroc, dans de nouveaux domaines pour de nouvelles perspectives ?

– Maciej Rudnicki : Un Fonds d’investissement privé polonais, dont je suis copropriétaire et représentant, investit dans des entreprises du domaine des technologies innovantes et avancées. Actuellement, notre portefeuille comprend des entreprises des secteurs de l’aviation (Flyargo), des télécommunications (Tower Tech) et de l’hydrogène (hydrogène). Si nous réussissons au Maroc avec l’investissement Flyargo, nous sommes prêts à envisager d’autres investissements également.

MD : Une première visite de prospection a déjà été effectuée au Maroc, au début de l’année 2020. Vous avez annoncé une prochaine visite en février 2021, de représentants de Flyargo et du Fonds de Développement polonais qui appartient à l’Etat. Pourquoi un Fonds de Développement ?

– M.R : Le Fonds polonais de Développement (PFR), qui est un Fonds d’État, soutient, entre autres, investissements polonais à l’étranger. C’est l’une de ses tâches statutaires. Les représentants de PFR ont participé aux plusieurs réunions avec Son Excellence l’Ambassadeur et grâce à ces rencontres, le Fonds polonais de Développement est prêt à soutenir divers investissements d’entreprises polonaises au Maroc, pas seulement les nôtres. Je voudrais souligner l’énorme engagement et le rôle de l’Ambassadeur du Royaume du Maroc en Pologne, S.E.M.  Abderrahim Atmoun, tout au long du processus concernant notre potentiel d’investissement au Maroc. C’est lui qui a attiré notre attention sur les opportunités d’investissement dans le Sud du Maroc. L’activité et l’engagement personnel de monsieur l’Ambassadeur est également très important pour le Fonds de Développement polonais, pour lequel le soutien du gouvernement marocain aux investissements polonais au Maroc est d’une grande importance.


MD : Y aurait-il des partenaires marocains ?

– M.R : Nous envisageons un investissement dans une joint-venture au Maroc que nous souhaiterions réaliser avec un partenaire marocain. Nous avons plusieurs propositions à cet égard et nous prendrons des décisions spécifiques après notre visite au Maroc.

Souad Mekkaoui est la Directrice de la Rédaction de « Maroc diplomatique ». Une passion pour l’écriture et un irrésistible désir de communiquer. Auparavant professeur de langue française, écrivaine et aujourd’hui journaliste en charge de « Maroc diplomatique » dans ses versions écrite et numérique, Souad Mekkaoui, auteure de Plus forte que la souffrance et Femmes au purgatoire, elle est aussi une femme engagée avec sa plume contre les abus de tous genres, sociétaux et moraux. Son style s’inspire de l’impertinence, il nous livre en revanche une vision pertinente des choses, il questionne…