Près de 100 morts dans les inondations au Nigeria

Nigeria

L’agence des urgences et des catastrophes du pays fait état de 100 morts le lundi 18 septembre. C’est la saison des pluies et près de 10 Etats du pays ont été lourdement touchés.

Un état de désastre national a été déclaré à Kogin Niger, Anambra et Delta. «L’eau a commencé à arriver ce mois-ci et après un certain temps, elle est apparue derrière nos maisons et s’est poursuivie jusqu’à la semaine dernière lorsque l’eau a entouré nos maisons», a déclaré Angulu Atodo, un retraité de Lokoja (Reuters).

→ Lire aussi : Le projet du Gazoduc Nigeria-Maroc aura un impact significatif sur toute la région

La mobilisation militaire et de ressources est inévitable lorsqu’un désastre naturel frappe aussi lourdement. Le président Muhammadu Buhari a débloqué des fonds de près de 8 millions de dollars afin d’aider à l’effort de secours.

Généralement, les infrastructures sont à mettre en cause autant que la faible préparation en cas de catastrophe naturelle. Les inondations ont causé ces dernières années le déplacement de milliers de personnes et laissé d’autres sans-abri au Nigeria.


Abdellah Chbani