A LA UNESociété

Près de 160 migrants clandestins algériens débarquent en Espagne en 48H

Onze embarcations pneumatiques transportant près de 160 migrants clandestins algériens ont été interceptées sur les côtes espagnoles en à peine 48 heures, ont rapporté, lundi, les autorités locales de Murcie et les services de secours.

Depuis vendredi soir, les services de secours et la Garde civile ont intercepté un total de 155 clandestins d’origine algérienne, dont des femmes et des mineurs, ont précisé les mêmes sources, faisant état de la mort d’un migrant.

Les migrants clandestins algériens, retrouvés en bon état de santé, ont été transférés, dans un premier temps, au port de Carthagène.

→ Lire aussi : OIM: Plus de 1.000 migrants clandestins secourus au large des côtes libyennes en une semaine

Après l’interception de ces nouveaux groupes de migrants clandestins, les autorités locales de Murcie ont activé le protocole Covid-19 pour soumettre les occupants des embarcations à des tests PCR.

Selon le décompte des autorités locales espagnoles, 73% (4.005) des migrants irréguliers qui ont atteint la péninsule et les îles Baléares au cours du premier semestre de l’année en cours étaient des Algériens.

L’arrivée massive de migrants clandestins de nationalité algérienne sur les côtes espagnoles préoccupe de plus en plus les autorités locales de Murcie, Almeria, Alicante et les Iles Baléares qui évoquent des « problèmes humanitaires et de graves soucis sécuritaires ».

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page