M. El Othmani : Le gouvernement disposé à accompagner les architectes pour trouver des solutions aux difficultés du secteur

 Le gouvernement est disposé à accompagner les architectes pour trouver des solutions aux difficultés du secteur de l’architecture, a affirmé, dimanche à Fès, le chef du gouvernement, Saad Eddine El Othmani.

M. El Othmani, qui intervenait lors de la séance d’ouverture de la 32-ème journée nationale de l’architecte, placée sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, a souligné que ces solutions devraient être élaborées dans un cadre de partenariat entre les différentes parties concernées par le cadre bâti.

La célébration de cette journée nationale, chaque 14 janvier, témoigne de la Haute sollicitude Royale, dont le Souverain entoure les architectes depuis le discours prononcé le 14 janvier 1986 par feu SM Hassan II à Marrakech devant le corps des Architectes et la Lettre Royale adressée par SM le Roi Mohammed VI aux Architectes le 18 janvier 2006.

‘’Ceci reflète le rôle de l’architecture dans la valorisation de l’identité nationale, en ce sens que l’architecte ne réalise pas un travail purement technique en construisant des murs, mais contribue à la préservation et au renforcement de l’identité et de la culture de la société’’, a-t-il dit.


Il s’est à cet effet félicité du choix du thème ‘’l’Architecture au service du citoyen’’, lequel met l’accent sur ‘’la promotion de l’architecture en tant qu’approche au service du citoyen et de la Patrie et non pas sur la personne de l’architecte’’.

Le chef du gouvernement a saisi cette occasion pour appeler à la création d’un ‘’Prix du projet architectural citoyen’’ pour récompenser, à l’occasion de la journée nationale, les architectes qui accomplissent des travaux respectant les dimensions urbanistiques, culturelles, civilisationelles et citoyennes. Pour sa part, la secrétaire d’Etat chargée de l’habitat, Fatna El Khiel, a indiqué que ‘’le contenu du discours prononcé le 14 janvier 1986 par feu SM Hassan II devant le corps des Architectes et de la Lettre Royale adressée par SM le Roi Mohammed VI aux Architectes le 18 janvier 2006, incite à développer davantage notre conception architecturale, de manière à préserver la diversité du patrimoine national et s’ouvrir sur des expériences étrangères réussies, tout en répondant aux aspirations des citoyens’’.

Mme El Khiel a plaidé pour l’échange des points de vue et des expertises scientifiques et techniques sur la production urbanistique au Royaume, dans la perspective d’en améliorer la qualité selon une stratégie bien définie répondant aux besoins actuels dans les milieux urbain et rural, tout en accordant plus d’importance à la valorisation du patrimoine architectural du pays.

‘’Le département de tutelle partage les préoccupations de l’Ordre national de l’architecte en matière de renforcement de la compétitivité du secteur’’, a-t-elle assuré, soulignant les efforts du ministère pour accompagner le chantier de la formation et de la recherche scientifique dans le domaine, à travers notamment la création d’écoles nationales d’architecture dans plusieurs villes.


Pour sa part, le ministre de la culture et de la communication, Mohamed Laaraj, a souligné que la célébration de la journée nationale de l’architecte revêt plusieurs significations, au vu du rôle joué par ce dernier dans la société, mettant en exergue la relation étroite entre l’architecture et la culture.

Le responsable gouvernemental a mis en relief la place qu’occupe le Maroc au sein de plusieurs organisations internationales, dont l’UNESCO, rappelant que plusieurs villes marocaines sont classées patrimoine mondial.

Par ailleurs, une convention de partenariat a été signée entre le conseil national de l’ordre des architectes (CNOA) et l’agence pour la coopération allemande (GIZ) visant à renforcer les compétences des architectes en matière d’efficacité énergétique.

Organisée par le ministère de l’aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville et l’Ordre national des architectes, la journée de l’architecte intervient en commémoration du 32-ème anniversaire du discours prononcé le 14 janvier 1986 par feu SM Hassan II devant le corps des Architectes et du 12-ème anniversaire de la Lettre Royale adressée par SM le Roi Mohammed VI aux Architectes le 18 janvier 2006.


Selon le ministère, cet évènement constitue l’occasion de célébrer l’architecture et l’architecte et offre un espace de débat et de partage autour des thématiques qui ont trait à l’architecture au Maroc, qui connait aujourd’hui un ‘’tournant historique’’, eu égard aux nouvelles lois et aux décrets relatifs à l’exercice de la profession.

Cette commémoration constitue aussi une occasion de partage et d’échange autour de questions de sauvegarde et de réhabilitation du patrimoine architectural national, des défis de la durabilité dans la production architecturale marocaine et du rôle citoyen de l’architecte.

A ce titre, une série de conférences, d’expositions et d’ateliers de réflexion sont au programme, avec la participation de partenaires institutionnels, de professionnels, d’invités internationaux et d’acteurs de la société civile, dans le but de sensibiliser l’ensemble des participants sur les réalités de l’exercice de la profession et des perspectives qui s’offrent pour le devenir de l’architecture au Maroc.

Cette journée sera suivie par l’organisation de la 2-ème édition du festival de l’architecture, qui aura lieu du 15 au 19 janvier à Fès, Taza et Meknès. Cette édition sera marquée par l’organisation d’expositions, d’ateliers de dessins, de conférences et de visites guidées aux sites patrimoniaux des anciennes médinas.