Le Président du Burkina Faso salue les relations “exemplaires” de son pays avec le Maroc

Le Président du Burkina Faso, M. Roch Marc Christian Kaboré est arrivé mercredi (15/03/17) à Casablanca, pour participer au 5e Forum international Afrique Développement (FIAD), organisé les 16 et 17 mars dans la métropole économique.

Le Président Burkinabé, M. Roch Marc Christian Kaboré a salué, mercredi soir à Casablanca, les relations “tout à fait exemplaires” unissant le Maroc et le Burkina Faso.

Dans une déclaration à la presse à son arrivée à l’Aéroport Mohammed V de Casablanca, le président du Burkina Faso a salué l’action du Maroc, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, “qui a décidé d’assurer des investissements directs en Afrique, pour apporter la contribution du Royaume, dans tous les secteurs, au développent du continent”.

Se félicitant du choix de son pays comme invité d’honneur de la 5e édition du Forum International Afrique Développement (les 16 et 17 mars à Casablanca), M. Christian Kaboré a relevé que l’Afrique doit prendre en charge son avenir à travers le développement d’activités économiques et le partage d’expériences entre les pays du continent.

“L’Afrique a les moyens pour prendre en charge son avenir”, a-t-il dit, notant que ce sujet est l’un des axes qui seront abordés lors de la séance d’ouverture du Forum International Afrique Développement, qui réunit les secteurs public et privé.


Accompagné d’une forte délégation d’opérateurs économiques, le Président du Burkina Faso présidera l’ouverture des travaux de cette édition, axée sur le plaidoyer économique s’agissant des “nouveaux modèles de croissance inclusive en Afrique”, la mise en réseau des pays et des investisseurs au Marché de l’investissement et la mise en relation de plus de 1500 opérateurs économiques de 20 pays du continent avec les rendez-vous B to B.

Présent en force au Marché de l’Investissement à travers des personnalités officielles, de l’Agence de Promotion des Investissements et une délégation d’hommes d’affaires, le Burkina Faso compte notamment présenter son Plan National de Développement Economique et Social (PNDES).