Le président de la Chambre des députés chilienne s’informe de la dynamique de développement à Laâyoune

Une délégation parlementaire chilienne, conduite par le président de la Chambre des députés, Osvaldo Andrade Lara, s’est informé lundi de la dynamique de développement que connaît la région de Laâyoune-Sakia El Hamra dans différents domaines.

Arrivés dimanche soir à Laâyoune dans le cadre d’une visite dans le Royaume, M. Andrade Lara et la délégation l’accompagnant ont tenu une série de rencontres avec les autorités locales, les élus du conseil municipal et les chioukhs de tribus sahraouis, avant de visiter des projets et des chantiers de développement dans la région.

Lors de ces rencontres et visites, les membres de délégation chilienne ont pris connaissance des potentialités que recèle la région, des infrastructures dont elle dispose dans les différents secteurs économiques et sociaux, et des efforts consentis pour garantir l’essor socio-économique des provinces du sud.

Cette visite a été également l’occasion pour les parlementaires chiliens de s’informer de très près du climat de quiétude et de stabilité qui prévaut dans la région et de la participation active de la population à la gestion de la chose locale, ainsi que des perspectives prometteuses en matière de développement local à la faveur du nouveau modèle de développement des provinces du sud.


De leur côté, les Chiouks, élus et notables sahraouis, en tant que représentants légitimes de la population sahraouie, ont réitéré leur attachement à l’initiative marocaine d’autonomie en tant que solution réaliste qui jouit du soutien international, rappelant que cette proposition garantit la dignité, la liberté et les droits de la population locale, contrairement au calvaire que vivent les populations séquestrées dans les camps de Tindouf, en territoire algérien.

Dans une déclaration à la MAP, le président de la Chambre des députés chilienne a mis en avant l’importance de cette visite à Laâyoune et les rencontres qu’il a eues avec les élus, les chioukhs et les autorités de la ville.

De son côté, M. Ahmed Lakhrif, membre du Bureau de la Chambre des Conseillers, a indiqué que cette visite au Maroc de la délégation chilienne, qui intervient à l’invitation du président de la Chambre des Conseillers, leur offre l’occasion de ‘’découvrir les réalisations envergures accomplies dans la région à la faveur de la haute sollicitude dont SM le Roi Mohammed VI entoure les provinces du sud’’.

La visite leur permet également, a-t-il indiqué, de constater la quiétude et de la stabilité qui règnent dans la région contrairement aux allégations colportées par les adversaires de l’intégrité territoriale.