Le président de l’association des TO thaïlandais appelle à la promotion de la destination Maroc en Thaïlande

Le président de l’Association des agences de voyage en Thaïlande (Thai Travel Agents Association-TTAA), M. Suparerk Soorangura a appelé, vendredi à Bangkok, à des actions soutenues pour promouvoir la destination Maroc auprès du marché Thaïlandais.

Le secteur du tourisme au Maroc représente de remarquables atouts et une riche diversité à même de séduire les thaïlandais, qui sont désormais des millions à voyager à l’étranger, a dit M. Soorangura, formulant le souhait que les parties en charge du secteur touristique puissent mettre sur pied des campagnes de promotion de cette destination auprès du public du Royaume de Siam.

A l’initiative de l’ambassade du Maroc en Thaïlande, il existe une coopération et des échanges entre tours opérateurs des deux pays et un consortium, baptisé “Morocco travel centre”, a été crée en 2014 par une trentaine d’agences thaïlandaises pour vendre des packages de la destination Maroc, a-t-il rappelé dans une déclaration à la MAP à l’occasion d’une fête de fin d’année organisée par l’association TTAA qui regroupe quelque 850 tour-opérateurs thaïlandais.

Dans le même sens, l’Office national marocain de tourisme (ONMT) a conclu en 2016 une convention de partenariat avec l’Association thaïlandaise des agences de voyages visant le renforcement de la coopération dans le domaine touristique entre les deux pays, a-t-il ajouté. M. Soorangura a rappelé aussi, à ce sujet, que plusieurs voyages au profit de représentants des tour-opérateurs et des médias spécialisés thaïlandais ont été organisés au Maroc en collaboration avec l’ambassade marocaine.


L’ensemble des opérateurs thaïlandais sont convaincus du potentiel de la destination Maroc, mais il reste à entreprendre la promotion pour la faire connaitre auprès du marché thaïlandais, a-t-il dit, relevant que la Thaïlande est aussi une porte d’accès pour l’énorme marché de l’Asie du sud-est qui compte plus de 600 millions d’habitants.

Concernant les performances du secteur touristique thaïlandais, un des piliers de l’économie du pays qui représente près de 14 pc du PIB, M. Soorangura a affirmé que 2017 a été bel et bien une année faste avec la perspective d’atteindre un record d’affluence dépassant les 36 millions d’arrivées. Et sans surprise, la Chine est le premier marché émetteur pour la destination Thaïlande depuis plusieurs années.

Pour sa part, l’Ambassadeur du Maroc en Thaïlande, M. Abdelilah El Housni a relevé l’importance pour les professionnels et opérateurs du tourisme marocain de cibler l’énorme potentiel de la région Asie du Sud-est, particulièrement sa porte d’accès qui est la Thaïlande.

Pour le seul marché thaïlandais, l’on compte plus de 8 millions de personnes qui partent chaque année passer des vacances à l’étranger, a-t-il dit, faisant remarquer que le Japon en a capté 1 million de touriste grâce à la promotion et l’exonération des frais de visa pour les voyages touristiques.


La stratégie de communication autour de la destination Maroc devra se réinventer, faire preuve d’innovation, cibler les niches et proposer des circuits originaux, a-t-il conseillé. Et de citer les ingrédients qui ne manqueraient pas de séduire la clientèle asiatique, tels des circuits incluant le culturel (gastronomie, festivals,…) et la remarquable diversité naturelle du Royaume (Sahara, plaines, montagnes,…).

Les professionnels du secteur touristique marocain devront également investir ce marché émetteur des plus prometteurs, prendre contact avec les opérateurs locaux et participer au Salon du Tourisme en Thaïlande, un événement de grande envergure organisé chaque année à Bangkok.

Le Maroc n’a pas manqué de marquer sa présence lors de ce grand conclave des T.O thaïlandais organisé dans un grand palace de Bangkok. L’ambassade du Maroc a proposé aux convives des plats emblématiques de la gastronomie marocaine. Des plats appréciés des fins gourmets même en Asie.