Le président du Sénat du Nigeria souligne l’importance de renforcer les relations parlementaires maroco-nigérianes

Le président du Sénat du Nigeria, Abubakar Bukola Saraki a souligné, jeudi à Rabat, lors d’entretiens avec le président de la chambre des Conseillers, Abdelhakim Benchemach, l’importance de renforcer les relations parlementaires maroco-nigérianes, afin d’accompagner le nouvel élan que connaissent les relations bilatérales.

A l’occasion de cette entrevue, M. Saraki a souligné le rôle important des parlements des deux pays pour accompagner et consolider la nouvelle dynamique que connaissent les relations bilatérales, notamment au niveau de la mise en œuvre des conventions signées dans différents domaines, appelant à multiplier l’échange des visites entre les parlementaires des deux pays, profiter des expériences et expertises et accentuer la coordination lors des différentes rencontres parlementaires internationales, indique un communiqué de la chambre des Conseillers.

M. Saraki a, dans ce sens, souligné l’importance que revêt la visite historique effectuée par SM le Roi Mohammed VI au Nigeria, qui a ouvert une nouvelle ère pour les relations entre les deux pays.

“La visite Royale a offert une opportunité d’interagir, non seulement avec le président de la République, mais aussi avec le peuple nigérian”, a-t-il affirmé, notant que cette visite constitue un indicateur positif sur les perspectives prometteuses pour les relations entre les deux peuples et pays amis.


Pour sa part, M. Benchemach, a mis exergue l’importance de la visite historique effectuée par SM le Roi Mohammed VI à la République du Nigeria en décembre 2016 et de la visite du président nigérian, Muhammadu Buhari, en novembre 2016, à l’occasion de la COP-22, ajoutant que ces deux visites ont constitué un saut qualitatif et ont ouvert des horizons prometteurs en vue de l’édification d’un partenariat stratégique exemplaire entre les deux pays amis.

M. Benchemach a également souligné l’importance des liens fraternels, culturels, spirituels et civilisationnels solides unissant les peuples des deux pays, ainsi que les défis et les enjeux communs, notant que le leadership des deux pays dans leur environnement géostratégique leur permet d’assumer un rôle avant-gardiste à l’échelle africaine et de porter haut la voix du continent sur la scène internationale.

Le président de la chambre des Conseillers a affirmé que les conventions signées entre les deux pays constituent un socle solide pour le développement des relations économiques, appelant, dans ce cadre, les parlementaires des deux pays à accompagner et promouvoir cette dynamique économique exceptionnelle.

Mettant en avant l’importance de l’action parlementaire dans le renforcement des relations maroco-nigérianes, M. Benchemach a plaidé pour engager une réflexion autour de la création d’un forum réunissant les parlements des pays du Nord-Ouest africain, offrant un cadre de dialogue fructueux, d’action commune et de plaidoyer en faveur des causes et des peuples du continent africain.


Il a également salué des étapes franchies par le Nigeria dans le processus de l’édification démocratique et de développement durable, malgré les contraintes sécuritaires, soulignant à cette occasion la nécessité de renforcer la coopération bilatérale pour faire face aux défis commun en matière de sécurité et de développement.