AccueilA LA UNEDémarrage de la campagne électorale en Tunisie avec la participation de 26 candidats
Tunisie

Démarrage de la campagne électorale en Tunisie avec la participation de 26 candidats

La campagne électorale pour la présidentielle anticipée du 15 septembre en Tunisie a démarré lundi avec la participation de 26 candidats.

Selon l’Instance Supérieure Indépendante des Elections (ISIE), la campagne électorale se déroulera du 2 au 13 septembre.

Figurent parmi ces 26 candidats, deux femmes en l’occurrence Salma Elloumi, ancienne ministre du Tourisme et Abir Moussi, présidente du Parti destourien libre.

L’ISIE a également relevé avoir validé la candidature de l’homme d’affaires et magnat des médias Nabil Karoui, détenu depuis le 23 août ainsi que Slim Riahi, ancien président de l’Union Patriotique Libre (UPL), poursuivis en justice pour “blanchiment d’argent”, expliquant que les deux candidats ont le droit de participer à la course électorale tant qu’aucun jugement n’a été rendu à leur encontre.

Figurent parmi les candidats à la magistrature suprême, plusieurs figures de la vie politique, à savoir l’ancien président Mohamed Moncef Marzouki, le chef du gouvernement, Youssef Chahed, le président par intérim du Parlement, Abdelfattah Mourou et l’ex-ministre de la Défense, Abdelkrim Zbidi.

→ Lire aussi : Tunisie : Quatre morts lors d’un échange de tirs entre la police et des terroristes

Participent aussi à cette élection Monji Rahoui du front populaire, Mohamed Abbou, ancien ministre chargé de la Réforme administrative, Mehdi Jemâa et Hamadi Jebali, anciens chefs du gouvernement, Mohsen Marzouk du mouvement Machrou Tounès, Mohamed Sghaier Nouri, Hamma Hammami, Omar Mansour, Kais Saïd, Elyes Fakhfakh, Saïd Aïdi, Ahmed Safi Said, Neji Jalloul, Hatem Boulabiar, Abid Briki, Seifeddine Makhlouf et Mohamed Lotfi Mraihi.

La Présidentielle, initialement prévue en novembre, a été avancée à la suite du décès le 25 juillet du Président Béji Caïd Essebsi.

La campagne électorale à l’étranger a démarré samedi 31 août 2019. Le nombre global des électeurs inscrits aux élections s’élève à 7 millions 200 mille.

L’Instance a mis en place 310 centres et 391 bureaux de vote dans les six circonscriptions à l’étranger pour les 387 mille électeurs inscrits. Le scrutin présidentiel dans les circonscriptions électorales à l’étranger est prévue les 13, 14 et 15 septembre prochain. 

Un tirage au sort relatif au passage des candidats à l’élection présidentielle anticipée de 2019 sur la télévision nationale, dans des spots d’expression directe a été organisé. Les séances d’enregistrement avec les candidats auront lieu les 4 et 5 septembre et la diffusion commencera le 10 septembre à 19h30 et se poursuivra jusqu’au 13 septembre.

Une première en Tunisie, des débats électoraux seront organisés à partir de la deuxième semaine de la campagne. Ces débats électoraux sont réalisés en partenariat entre les établissements de la télévision et de la radio tunisienne, les radios et télévisions privées à l’initiative de “Munathara”, un forum de débats arabes ouverts basé à Tunis.

L’Instance a également fixé les règles de la campagne électorale qui consistent, pour l’essentiel, en la neutralité de l’administration, des lieux de culte et des médias nationaux et le rejet de tout discours incitant à la haine, la violence, l’intolérance et à la discrimination sur la base de la religion, de la race, de l’ethnie et du genre. 

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire


%d blogueurs aiment cette page :