Présidentielle en Algérie: le chef d’état-major appelle au respect du calendrier

Algérie

Le chef d’état-major de l’armée, de facto homme fort de l’Algérie, a appelé lundi au respect du calendrier de la présidentielle, prévue le 4 juillet afin d’élire un successeur à Abdelaziz Bouteflika mais massivement rejetée par la rue, selon la TV nationale.

La tenue de l’élection présidentielle dans les délais permettra d’éviter le piège du vide constitutionnel“, a déclaré le général Ahmed Gaïd Salah, selon un bandeau diffusé par la télévision nationale. Il a dès lors appelé à la mise en place rapide de l’instance indépendante chargée d’organiser le scrutin.

→ Lire aussi : Alger: manifestation contre le “système” pour la journée nationale de l’étudiant

Avec AFP