Présidentielle en RDC : Martin Fayulu désigné candidat commun de l’opposition

Martin Fayulu

Martin Fayulu, président du parti l’Engagement pour la citoyenneté et le développement (ECIDE) a été désigné, dimanche, candidat commun de l’opposition pour l’élection présidentielle, prévue le 23 décembre prochain en République démocratique du Congo (RDC).

Sept ténors de l’opposition, en l’occurrence Jean-Pierre Bemba, Moise Katumbi, Adolphe Muzito, Freddy Matungulu, Martin Fayulu, Vital Kamerhe et Félix Tshisekedi se sont retrouvés à Genève pour désigner le candidat de l’opposition pour les élections présidentielles.

M. Fayulu a été choisi à l’issue d’un vote des représentants de l’opposition réunis pendant 48 heures à Genève.

Lors de cette rencontre, ils ont aussi réfléchi sur un programme commun de gouvernement, le financement et l’équipe de campagne commune.

→ Lire aussi : “Chaos électoral en gestation” en RDC, selon le parti historique d’opposition


Selon la radio onusienne Okapi, la Fondation Kofi Annan a assuré la médiation de cette réunion.

Originaire de l’Ouest, l’ex-cadre du privé, Martin Fayulu, sera en lice contre le candidat de la coalition au pouvoir Emmanuel Ramazani Shadary (ancien ministre de l’Intérieur).

Le 4 courant, le comité stratégique de la coalition au pouvoir en RDC, le Front commun pour le Congo (FCC), avait dévoilé, à Kinshasa, l’équipe de campagne d’Emmanuel Ramazani Shadary.