Présidentielle en RDC: Report de la visite de la délégation africaine qui devait se rendre à Kinshasa

Présidentielle en RDC: Report de la visite de la délégation africaine qui devait se rendre à Kinshasa

La visite de la délégation africaine de haut niveau qui devait se rendre lundi à Kinshasa "pour dialoguer avec toutes les parties prenantes congolaises, aux fins de parvenir à un consensus sur une sortie de la crise post-électorale" en République Démocratique du Congo (RDC), a été reportée, a affirmé la Commission de l'Union africaine.

Les chefs d'Etat et de Gouvernement ayant pris part jeudi au siège de l’UA à la réunion consultative de haut niveau sur la situation en RDC, avaient convenu de dépêcher d’urgence, en RDC, cette délégation de haut niveau comprenant le Président de l'Union africaine et d'autres chefs d'Etat et de gouvernement, ainsi que le Président de la Commission de l'UA.

Dans un communiqué publié dimanche soir, la Commission de l’UA qui «prend note de la proclamation par la Cour constitutionnelle de la République démocratique du Congo des résultats définitifs des élections présidentielle et législatives nationales et provinciales du 30 décembre 2018», lance «un appel à tous les acteurs concernés pour qu’ils œuvrent à la préservation de la paix et de la stabilité, ainsi qu’à la promotion de la concorde nationale dans leur pays».

→ Lire aussi : Elections en RDC : la Cour constitutionnelle proclame Félix Tshisekedi président à la majorité simple

La Commission réitère la disponibilité continue de l’Union africaine à accompagner la République démocratique du Congo en cette phase critique de son histoire, ainsi que sa solidarité avec le peuple congolais, souligne le communiqué.

«Un rapport sera soumis au Sommet de l’Union de février 2019 sur les efforts entrepris en solidarité avec, et en soutien à, la République démocratique du Congo», ajoute la Commission de l’UA.

A rappeler que les chefs d’Etat et de Gouvernement présents à la réunion de haut niveau tenue jeudi au siège de l’UA "ont conclu à l’existence de sérieux doutes quant à la conformité des résultats provisoires des élections (en RDC), tels que proclamés par la Commission électorale nationale indépendante, avec les votes exprimés" et ont «appelé à la suspension de la proclamation des résultats définitifs des élections".

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :