Primaire démocrate américaine: Julian Castro abandonne

Julián Castro
Julián Castro

L’ancien secrétaire américain au Logement, Julián Castro, a annoncé jeudi qu’il mettait fin à sa campagne pour l’investiture du parti démocrate.

“J’ai déterminé que ce n’était tout simplement pas notre temps”, a déclaré M. Castro dans un message vidéo publié par sa campagne. “Aujourd’hui, c’est le cœur lourd et avec une profonde gratitude que je vais suspendre ma campagne pour la présidence”, a-t-il ajouté.

“Je n’ai pas fini de me battre”, a poursuivi M. Castro, bien qu’il n’ait donné aucune indication sur ses plans immédiats. “Je continuerai de travailler pour une nation où tout le monde compte, une nation où chacun peut obtenir un bon emploi, de bons soins de santé et un endroit décent pour vivre.” Le départ de M. Castro réduit le nombre de candidats démocrates à 14 à un mois du scrutin de l’Iowa. Il était considéré comme un choix de vice-président potentiel par Hillary Clinton en 2016 et pourrait être un colistier valable cette année, les démocrates étant impatients de courtiser les électeurs latinos.

Tout au long de sa campagne, M. Castro, 45 ans, originaire de San Antonio où il passé cinq ans comme maire, s’est décrit comme un fervent libéral qui a été façonné par ses humbles débuts et qui a été ignoré par la presse. Bien qu’il ait créé des moments mémorables en défendant une politique progressiste et en défiant ses rivaux pendant la campagne électorale, M. Castro n’a pas pu percer dans les sondages dans une primaire surpeuplée.

Sa sortie signale le dernier départ d’un candidat de couleur de la primaire démocrate après les abandons des sénateurs Corey Booker et Kamala Harris.