A LA UNE

Prise d’otage en France: le ravisseur tue son otage avant de se suicider

L’auteur de la prise d’otage, qui a commencé jeudi en début de soirée dans une entreprise à Domont, à une vingtaine de kilomètres de Paris, a tué son otage avant de se donner la mort, rapportent les médias.

Le ravisseur, gérant de l’entreprise, et sa femme qu’il prenait en otage, ont été retrouvés morts par les éléments de la Gendarmerie nationale, ajoutent les médias.

Avant de se retrancher à l’intérieur du bâtiment, le preneur d’otage avait blessé par balles deux employés de son entreprise.

Plusieurs personnes se trouvaient à l’intérieur des locaux avant le début des faits.

Les négociateurs du Groupe d’intervention de la Gendarmerie nationale (GIGN) étaient sur place en vue d’entrer en contact avec le ravisseur, qui avait un contentieux familial avec sa femme, co-gérante de l’entreprise, selon la presse.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page