Projet d’attentat: Les suspects arrêtés en Allemagne et à Vienne liés

La police allemande a estimé que l’individu de 21 ans arrêté ce week-end en Allemagne pour des préparatifs d’attentat était lié à un autre suspect arrêté à Vienne.

Les forces spéciales ont arrêté un homme et une femme samedi au cours d’une perquisition dans un appartement de Neuss, dans l’ouest de l’Allemagne, a indiqué un porte-parole du Bureau d’enquête criminelle (LKA). La femme, qui selon les médias est l’épouse de l’individu appréhendé, a été remise en liberté.

Selon le magazine Focus, l’individu arrêté samedi préparait un attentat à la bombe contre la police et l’armée. Lui et le suspect interpellé en Autriche s’étaient, dans l’appartement de Neuss, familiarisés avec des substances permettant de fabriquer des bombes.

L’arrestation à Neuss a pu avoir lieu grâce à des renseignements fournis par les autorités autrichiennes, a expliqué Frank Scheulen, porte-parole du LKA en Rhénanie-du-Nord-Westphalie.


L’homme, dont la nationalité n’a pas été communiquée, a été arrêté pour soupçon de préparatifs d’un “acte grave de subversion violente”, a ajouté Frank Scheulen.

Le suspect de Vienne, un jeune homme de 18 ans d’origine albanaise, a été interpellé quant à lui vendredi pour avoir eu des contacts avec des islamistes et pour préparatifs d’attentat, a déclaré la police autrichienne.

Le ministre allemand de l’Intérieur, Thomas de Maizière, a évoqué l’affaire vendredi avec son homologue autrichien, Wolfgang Sobotka. Des ordinateurs, des téléphones portables et des disques durs ont été saisis lors de la perquisition menée à Neuss, a précisé Frank Scheulen.