OMS : “L’Afrique ne sera jamais un terrain d’essai pour aucun vaccin”

Tedros Adhanom Ghebreyesus

Le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, a réagi vivement lundi aux “propos racistes” de chercheurs français ayant récemment évoqué des tests médicaux d’un vaccin potentiel contre le Covid-19 en Afrique, dénonçant “l’héritage d’une mentalité coloniale”.

“Ce genre de propos racistes ne font rien avancer. Ils vont contre l’esprit de solidarité. L’Afrique ne peut pas et ne sera un terrain d’essai pour aucun vaccin”, a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, au cours d’une conférence de presse virtuelle depuis Genève. “L’héritage de la mentalité coloniale doit prendre fin”, a-t-il ajouté.

Les propos tenus sur une chaîne française par un chercheur de l’Inserm et un chef de service de l’hôpital Cochin à Paris qui s’interrogeaient sur l’opportunité de tester un vaccin en Afrique dans le cadre du coronavirus avait suscité une vague d’indignation dans le monde.