ban600
credit agricol

Proposition d’autonomie du Sahara: une initiative “réaliste et généreuse” pour régler le différend

Proposition d’autonomie du Sahara: une initiative “réaliste et généreuse” pour régler le différend

La proposition marocaine d'autonomie pour le Sahara est une initiative "raisonnable, réaliste et généreuse" qui permettra de régler ce conflit régional artificiel qui dure depuis plus de quarante ans, a affirmé Julio Spota, doyen de la Faculté de défense, relevant du ministère argentin de la Défense.

"Il s'agit d'une initiative généreuse susceptible de permettre à la population sahraouie de gérer ses propres affaires, sous souveraineté marocaine, et de garantir le respect de ses droits culturels", a-t-il déclaré à la MAP à l’issue d’une conférence académique donnée, la semaine dernière, dans cette faculté de Buenos Aires, par le professeur Adalberto Carlos Agozino.

Selon lui, l'initiative d'autonomie marocaine peut être comparée à des expériences réussies dans de nombreuses régions du monde.

Avec cette proposition d'autonomie, le Maroc cherche à trouver une solution pacifique au conflit, qui repose sur la souveraineté du Royaume sur ses provinces du Sud et sur le respect de ses droits légitimes, a poursuivi, Spota, anthropologue et spécialiste des questions stratégiques, de défense et de sécurité.

→ Lire aussi : Sahara marocain: la Jordanie réitère son soutien à l’intégrité territoriale du Royaume

Selon le doyen de la Faculté argentine de la défense, l’initiative marocaine permettra de clore définitivement la page de ce conflit, et favorisera le retour des populations sahraouies séquestrées dans le camps de Tindouf dans leur patrie, le Maroc, pour s’engager dans le processus de développement et de prospérité que connaissent les provinces du Sud du Royaume.

La rencontre, organisée par la Faculté de défense en présence d’un parterre d'académiciens, de responsables du ministère de la Défense, d'experts en politique internationale et d'étudiants-chercheurs, a été l'occasion de mettre en évidence la pertinence de l'initiative d’autonomie marocaine, de dévoiler la vérité sur le conflit du Sahara, ainsi que sur les droits justes du Maroc sur ses Provinces du sud, a poursuivi le doyen, auteur du livre "El Indio Blanco".

Au terme de cette conférence académique, le doyen de cette faculté a annoncé la mise en place d'un "cycle d’études permanent sur le Royaume du Maroc" au sein de cet établissement afin de promouvoir les études et les recherches sur le Maroc en Argentine.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

top
%d blogueurs aiment cette page :