ban600
credit agricol

Province d’Al Hoceima: Les projets routiers de “Manarat Al Moutawassit” permettront d’améliorer les conditions socio-économiques et la sécurité routière

Province d’Al Hoceima: Les projets routiers de “Manarat Al Moutawassit” permettront d’améliorer les conditions socio-économiques et la sécurité routière
top

Les projets routiers lancés dans le cadre du programme de développement spatial de la province d'Al Hoceima "Al-Hoceima, Manarat Al Moutawassit" permettront d'améliorer les conditions socio-économiques de la région et la sécurité routière, a affirmé, mercredi à Al Hoceima, le ministre de l'Equipement, du transport, de la logistique et de l’eau, Abdelkader Amara.

"Ces projets routiers permettront d’améliorer les conditions socio-économiques de la région et le niveau de sécurité routière et de service pour les usagers, faciliter l’accès à la rocade méditerranéenne et de valoriser les potentialités touristiques de la région", a souligné le ministre dans une déclaration à la presse en marge d'une visite de terrain pour s'informer de l'état d'avancement des chantiers lancés dans le cadre du programme phare "Al-Hoceima, Manarat Al Moutawassit".

Dans ce cadre, M. Amara a indiqué que ces projets portent sur l’élargissement et le renforcement de la route provinciale N°5209 reliant Ait Kamra et Al Hoceima par Izmouren sur une longueur de 13 Km, de la route provinciale N°5207 sur une longueur de 19.5 Km entre Bni Hdifa et M’rika, ainsi que de la RN8 entre Targuist (RN2) et Bni Boufrah (RN16) sur 24 km.

Le projet d’élargissement et du renforcement de la route provinciale N°5209, qui s’étale sur 12 mois, nécessite un budget global de 47 millions de dirhams (MDH) et vise à faciliter l’accès via l’entrée Ouest de la ville d’Al Hoceima, et à mettre à niveau les services fournis aux usagers de la route, vu que cet axe routier mène notamment au grand stade d’Al Hoceima, en cours de construction, et à la zone industrielle d'Ait Kamra, qui s'érige en moteur de développement économique pour la région, a précisé M. Amara.

>>A lire aussi: Al Hoceima: 22 projets agricoles lancés depuis 2009 pour un investissement de 655 MDH

Et d'ajouter que le projet d’élargissement et de renforcement de la RN8, dont le coût global s’élève à 105 MDH, porte également sur le déplacement des réseaux existants (eau potable et électricité), ainsi que les travaux de traitement de l’environnement. La durée globale des travaux est estimée à 24 mois. Concernant le projet d’élargissement et de renforcement de la route provinciale N°5207, il nécessite un budget global de 43 MDH, financé par l’Agence pour la promotion et le développement des provinces préfectures du Nord (APDN), et dont la maîtrise d’ouvrage déléguée est assurée par la Direction provinciale de l’Equipement, du transport, de la logistique et de l’eau d’Al Hoceima. Le délai global des travaux est estimé à 12 mois.

Ces projets s’inscrivent dans le cadre du Programme "Al Hoceima, Manarat Al Moutawassit", cofinancé par le ministère et la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, et auquel a été octroyé un budget global de 6.5 milliards de dirhams, dont 714 millions de dirhams consacrés à l’élargissement et le renforcement des principaux axes routiers, ainsi que la reconstruction de 12 ouvrages d’art au niveau de la province. Par la même occasion, le ministre a pris connaissance de l’état d’avancement des travaux de reconstruction de trois ouvrages d’art situés aux points kilométriques 10, 13 et 14 de la même liaison routière, dont le montant global s'élève à 16 MDH et l'état d'avancement global atteint 40%.

Cette visite a été précédée d'une réunion avec les responsables locaux et régionaux du ministère, les autorités locales et les entreprises en charge de ces projets, durant laquelle le ministre a mis en avant l'importance de ces projets routiers et de leurs répercussions socio-économiques sur la région. Cette réunion a été également une occasion pour trouver des solutions aux difficultés qui entravent le bon déroulement des travaux de réalisation de certains projets routiers, et ce afin d'accélérer le rythme de réalisation des chantiers lancés.

Pour sa part, le gouverneur de la province d'Al Hoceima, Farid Chourak, a salué les efforts déployés par les éléments de l'équipe de déneigement relevant de la direction provinciale de l’Équipement, du transport et de la logistique de la province d'Al Hoceima, qui ont pu, au bout de trois jours seulement, d'ouvrir les routes menant à quelque 104 douars enclavés, à cause des chutes de neige dans la région, devant la circulation, et ce grâce à la mobilisation de tous les moyens humains et logistiques disponibles.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :