Province de Driouch: Abdelkader Amara visite plusieurs projets routiers

Abdelkader Amara

Le ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, Abdelkader Amara, a effectué une visite de terrain, vendredi dans la province de Driouch, pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux de réalisation de plusieurs projets routiers à fort impact socio-économique.

M. Amara, qui était accompagné du gouverneur de la province de Driouch, Mohamed Rochdy, a ainsi visité le chantier de rectification de tracé à Sefsaf Bibi sur environ 3 Km, qui fait partie de la mise à niveau de la RN2 sur environ 51 km.

Les travaux de mise à niveau consistent, d’après des données du ministère, en l’élargissement et le renforcement sur 20 km entre Kassita et Midar, qui sont en cours de démarrage et qui s’étaleront sur 12 mois pour un coût global d’environ 75 millions de dirhams, et le renforcement sur 28 Km entre Driouch et Laaroui, dont les travaux sont achevés pour un coût global de 42 millions de dirhams.

Quant à la rectification de tracé sur 3 km à Sefsaf Bibi, les travaux sont en cours et dureront 6 mois pour un coût global de 9 millions de dirhams. L’état d’avancement actuel est de 50%.

Le ministre s’est enquis par la même occasion de l’état d’avancement du Programme de Réduction des Disparités Territoriales et Sociales (PRDTS) dans la province, notamment le chantier d’élargissement et de renforcement de la RP6201 sur environ 27 Km reliant Boufarkouch à Krona et qui est divisé en trois lots.


Pour le premier lot, les travaux sont achevés à 100% pour un coût de 17 millions de dirhams, alors que pour le second ayant nécessité un investissement de 18 millions de dirhams, les travaux enregistrent un taux d’avancement de l’ordre de 90%.

Concernant le dernier lot, les travaux s’étalent sur 12 mois pour un coût de 20 millions de dirhams, et l’état d’avancement est estimé à 30%.

M. Amara qui a aussi visité et lancé des projets dans la province de Nador avant de se rendre à Driouch, s’est par ailleurs enquis du chantier de revêtement de la RN16 (rocade méditerranéenne) dont les travaux sur environ 11 Km sont achevés pour un budget d’environ 11 millions de dirhams, tandis que les travaux sur quelque 68 Km avec un financement d’environ 27 MDH connaissent un état d’avancement de 45%.

Ces chantiers routiers, menés dans le strict respect des normes de qualité pour promouvoir la fluidité et améliorer la sécurité routière auront un fort impact socio-économique, a dit le ministre, faisant savoir que ces projets qui ont nécessité d’importants investissements s’inscrivent aussi dans le sillage des efforts déployés pour accompagner les grands projets structurants, réalisés ou en cours, dans la région de l’Oriental.


“Ma visite à Driouch a constitué de même une opportunité pour tenir une réunion avec le gouverneur de la province et les élus locaux au cours de laquelle ils ont formulé des demandes concernant des axes routiers”, a-t-il ajouté dans une déclaration à la presse, affirmant que ces demandes seront traitées aux niveaux provincial, régional et central pour leur apporter des réponses satisfaisantes.