A LA UNEMaroc

Quand Brahim Ghali piétine la justice espagnole

La dernière image que l’on garde de l’humiliation par l’Espagne de l’Algérie est celle de Sabri Boukadoum , ministre algérien des Affaires étrangères qui, non content de « baisser sa culotte » devant son homologue espagnole, l’a invitée non seulement à parler en son propre mais à celui de l’Algérie tout entière ! Un revers diplomatique gravissime .

Aujourd’hui c’est au tour du mercenaire du polisario Brahim Ghali de piétiner la justice espagnole et de la fouler sous pied ! Un autre pied de nez !

→ Lire aussi : LA JUSTICE ESPAGNOLE OUVRE UNE PROCÉDURE CONTRE LE DÉNOMMÉ BRAHIM GHALI POUR FAUX ET USAGE DE FAUX

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page