A LA UNEMonde

Quand Lamamra ment au peuple algérien et à l’opinion à propos d’un échange téléphonique avec Blinken

Le ministre algérien des Affaires étrangères ment à l’opinion publique intérieure, quand il a prétendu que l’essentiel de l’appel téléphonique avec le secrétaire d’Etat américain Blinken était sur le développement des horizons des relations bilatérales entre les deux pays, et la discussion autour des défis régionaux et internationaux. Pourtant, la vérité est que le sujet de l’appel était l’aide médicale américaine destinée à la pauvre Algérie dans sa détresse.

 

Lamamra

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page