A LA UNEMaroc

Quand un séparatiste rifain profane le drapeau national à la porte d’un Consulat marocain aux Pays-Bas

Karim Aaril, séparatiste rifain et impénitent provocateur à la solde des ennemis de notre pays, récidive, persiste et signe.

Cette fois-ci, il a choisi le Consulat général marocain installé à Den Bosch pour accomplir son forfait. A l’aube donc il s’est présenté aux portes de la représentation marocaine, son matériel en main, des tracts et photos dans les bras, des inscriptions hostiles à notre pays, accompagné bien sûr d’un ou plusieurs complices qui ont filmé en vidéo la pathétique scène de dénigrement du Maroc et de ses institutions.

La vidéo nous donne à voir un jeune homme livré à son exercice pathétique de profanation du drapeau marocain étalé à même le sol, sur lequel le séparatiste a déposé les éléments d’accusation et donc de haine contre le Maroc. Il y a un mois exactement, ce même séparatiste s’était livré à une opération criminelle analogue.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page