Quatre navires céréaliers quittent l’Ukraine, 31 au total

Quatre navires supplémentaires transportant des denrées alimentaires ont quitté les ports ukrainiens, portant à 31 le nombre total des navires en provenance d’Ukraine dans le cadre d’un accord d’exportation de céréales négocié par les Nations unies, a affirmé dimanche le ministère turc de la Défense.

Deux navires sont partis du port ukrainien de Chornomorsk, tandis que d’autres ont quitté les ports d’Odessa et de Yuzhny, a indiqué le ministère sur Twitter.

Il a ajouté qu’un navire en provenance d’Ukraine et cinq autres à destination de ce pays seront également inspectés dans le nord d’Istanbul.

L’autorité ukrainienne des ports maritimes a affirmé samedi que trois ports maritimes ukrainiens avaient commencé à charger des denrées alimentaires sur sept navires, qui livreront 66 500 tonnes de blé, de maïs et d’huile de tournesol.

La Turquie, les Nations unies, la Russie et l’Ukraine ont signé, le 22 juillet à Istanbul, un accord visant à reprendre les exportations de céréales depuis les ports ukrainiens de la mer Noire de Yuzhny, Chornomorsk et Odessa, qui avaient été interrompues en raison de la guerre russo-ukrainienne, qui en est à son sixième mois.

Un centre de coordination conjoint composé de fonctionnaires des trois pays et de l’ONU a été mis en place à Istanbul pour superviser les expéditions.

Le ministre turc de la Défense Hulusi Akar a déclaré samedi que pas moins de 51 navires avaient pris la mer à la suite de l’accord, dont 27 au départ de l’Ukraine.

Avec MAP

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page