Quelque 67.385 nouveau-nés auraient vu le jour en Inde au 1er janvier 2020

nouveau-nés
nouveau-nés

Quelque 67.385 nouveau-nés auraient vu le jour en Inde au 1er janvier 2020, soit 17% des quelque 392.078 bébés nés dans le monde au jour de l’An, selon les estimations de l’UNICEF.

“À l’échelle mondiale, on estime que plus de la moitié de ces naissances ont eu lieu dans huit pays. L’Inde avec 67.385 en tête de liste, suivie par la Chine avec 46.299, le Nigéria (26.039), le Pakistan (16 787), l’Indonésie (13.020), les États-Unis (10.452), la République démocratique du Congo (10.247) et l’Éthiopie (8.493)”, fait savoir L’UNICEF.

Aux douze coups de minuit, les Fidji, dans le Pacifique, auraient accueilli le premier bébé de l’année 2020 alors que le dernier soit né aux Etats-Unis, a indiqué l’UNICEF, qui tient à célébrer les nouveau-nés dans le monde, chaque 1er janvier.

Le rapport sur la population mondiale de l’ONU, publié en juin 2018, indique que l’Inde devrait dépasser la Chine en tant que pays le plus peuplé du monde d’ici 2027.

“Le début d’une nouvelle année et d’une nouvelle décennie est l’occasion de réfléchir à nos espoirs et nos aspirations non seulement pour notre avenir, mais pour l’avenir de ceux qui nous succéderont”, a déclaré Henrietta Fore, Directrice exécutive de l’UNICEF, dans un communiqué.


En 2018, 2,5 millions de nouveau-nés sont morts au cours de leur premier mois de vie; environ un tiers d’entre eux sont décédés le premier jour de la vie. Parmi ces enfants, la plupart sont décédés de causes évitables telles qu’une naissance prématurée, des complications pendant l’accouchement et d’infections comme la septicémie.