Question du Sahara: Le Secrétaire général de l’Onu met en garde contre toute action susceptible de modifier le statu quo

(FILES) This file photo taken on May 10, 2017 shows UN Secretary General, António Guterres attending the London Somalia Conference at Lancaster House in London. UN Secretary-General Antonio Guterres on May 15, 2017 condemned North Korea over its launch of a ballistic missile and called on Pyongyang to return to denuclearization. "This action is in violation of Security Council resolutions and a threat to peace and security in the region," said Guterres in a statement by his spokesman. / AFP PHOTO / JACK HILL

Le Secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a mis en garde samedi soir contre toute action “susceptible de modifier le statu quo” eu égard à la question du Sahara. 

   Dans un communiqué de son porte-parole, Stéphane Dujarric, M. Guterres a dit suivre “de près l’évolution de la situation au Sahara”. 

   “Conformément à la résolution 2414 (2018) du Conseil de sécurité adoptée le 27 avril 2018, et afin de maintenir un environnement propice à la reprise du dialogue sous les auspices de son Envoyé personnel, Horst Köhler, le Secrétaire général appelle à la plus grande retenue”, ajoute la même source. 

   M. Guterres a souligné, à cet égard, qu’“aucune action susceptible de modifier le statu quo ne doit être entreprise”.