Qui sont les nommées du Prix les Margaret 2020 ?

Margaret

Après avoir étudié plus de 340 candidatures reçues de femmes entrepreneurs et intrapreneurs d’Europe et d’Afrique, le jury du prix les Margaret s’est réuni pour élire les 4 Margaret 2020. Elles seront révélées au public le 21 avril prochain à l’occasion de la 8ème édition de la JFD Europe (Maison de la Radio, Paris).

Dans le cadre du programme d’accélération de la JFD, les lauréates bénéficieront pour la première fois cette année, d’un financement et d’un accompagnement pour accélérer leur croissance d’une valeur d’un million d’euros au global.

Le Prix les Margaret de la JFD​ récompense la créativité, l’innovation et l’audace de femmes digitales, à l’image de Margaret Hamilton, célèbre informaticienne de la NASA ayant contribué au premier pas de l’Homme sur la lune, dont le prix porte le nom.

Première ouverture à l’Europe du Prix les Margaret réussie avec une représentation de plus de 30 % de candidatures venues d’Allemagne, du Royaume-Uni, de Belgique, du Danemark, des Pays-Bas, d’Espagne, d’Italie, de Roumanie ou encore de Finlande. Au total, 28 pays européens représentés.

Sont nommées dans la catégorie entrepreneur Europe de l’année 2020 :

Delphine Groll, ​co-fondatrice de ​Nabla,​ service de médecine personalisée, continue et préventive accessible à tous grâce au machine learning. ​FRANCE

Aline Muylaert​, co-fondatrice de ​Citizen Lab​,​plateforme de consultation citoyenne prête à l’emploi pour les collectivités locales​.​BELGIQUE

Clémentine Piazza​, fondatrice de inMemori​,​ plateforme​ numérique permettant de faciliter l’échange d’informations entre les familles et les proches au moment d’un décès, ou et de partager ses souvenirs du défunt sur une page Internet dédiée​. FRANCE

Sont nommées dans la catégorie intrapreneur Europe de l’année 2020 :

Claire Le Louët​,Head of Business Acceleration, Total​ Marketing & Services, pour Optimizer, dédié aux sites d’extraction pour le contrôle et l’optimisation de leur consommation d’énergie​.​FRANCE

Gwenaelle Thebault​,Directrice Générale déléguée, Groupe​ Marie Claire​,pour Stylist, ​magazine en rupture avec les codes traditionnels de la presse féminine et porteur d’une vision progressiste et iconoclaste de la société.​FRANCE

Karen Vernet​,Directrice​ du Développement E commerce Printemps​.com​,pour son nouveau site E commerce Luxe-Créateurs avec une nouvelle approche inclusive, bienveillante, et sans frontières. FRANCE

Les talents féminins d’Afrique se sont également largement mobilisés, puisque la majorité des projets présentés venaient du continent : Afrique du Sud, Côte d’Ivoire, Cameroun, Ghana, Maroc, Nigéria, Sénégal, Rwanda, etc​​.

Sont nommées dans la catégorie entrepreneur Afrique de l’année 2020 :

Hanae Bezad​, CEO Douar​ Tech​, promeut​ l’indépendance économique des jeunes dans les douars, en particulier des femmes issues de milieux précaires dans les zones rurales du Maroc, par le biais de formations à l’entrepreneuriat innovant et aux technologies intensives. MAROC

Nneka Mobisson​, co-fondatrice de ​mDoc Healthcare​, entreprise sociale qui vise à réduire considérablement le poids des maladies chroniques en Afrique subsaharienne en fournissant aux malades un soutien intégré en matière de soins grâce à des plateformes mobiles et Internet. ​NIGERIA

Jacqueline Mukarukundo​, co-fondatrice de ​Wastezon​, une application mobile qui met en relation les foyers et les industries du recyclage pour traiter les déchets dans le cadre d’un processus respectueux de l’environnement. ​RWANDA

Sont nommées dans la catégorie intrapreneur Afrique de l’année 2020 :

Vanessa Moungar​, Directrice​ du département genre, femmes et société civile à la Banque​ africaine de développement,​pour le Global Gender Summit, dont l’objectif est de ​partager les meilleures pratiques et catalyser les investissements afin d’accélérer les progrès en matière d’égalité des sexes et d’autonomisation des femmes en Afrique et dans le monde. ​CÔTE D’IVOIRE

Fatim Niang Niox​, Directrice exécutive de Jokkolabs​​, un​ espace de travail partagé professionnel avec une atmosphère communautaire​.SENEGAL

“Participer à faire émerger les prochaines championnes du numérique en Europe et en Afrique, c’est la mission de la JFD depuis 8 ans. Nous sommes ravis de voir une forte mobilisation pour le prix Les Margaret 2020 avec plus de 340 candidatures reçues venues d’Europe et d’Afrique mais aussi de l’ensemble des régions de France. C’est plus de 70 % d’augmentation de candidatures depuis 2019.” souligne DelphineRemy-Boutang, CEO the Bureau & la JFD, Présidente du GEN France​.

Un jury d’experts présidé par Delphine Remy-Boutang​,​composé de :

Maryline Baumard​,rédactrice en chef du Monde Afrique, Isabelle Chaillou​,Chef du service économie et social de Franceinfo, BernardGiry​, conseiller numérique innovation et recherche de la Région Ile-de-France, ​Raphaël Goumain​, Directeur marketing Google France, Ann Massal​, SVP digital corporate de l’Oréal, AlexandraMauraisin​, Directrice de la marque du groupe La Poste, CathyMauzaize​, Directrice de l’entité grands comptes de Microsoft, ​Morgane Miel​, rédactrice en chef adjointe de Madame Figaro, MorinOluwole​,Global head of luxury de Facebook, CarolineRamade​, fondatrice de 50inTech, ​Anaïs Richardin​, Directrice de la rédaction de Maddyness, ​Sinatou Saka​, journaliste et editorial project manager pour RFI et France 24, KarimSy​,Président de Digital Africa, Magali Theveniault-Prevet​,Business platform owner de la Banque des Territoires du groupe Caisse des Dépôts et ​Mohammed Traoré​,Conseiller Numérique et Innovation au cabinet de Madame Son Excellence Louise Mushikiwabo, Secrétaire Générale de la Francophonie.

KIT MÉDIA : http://bit​.ly/MediaKit-lesMargaret2020

ACCRÉDITATION MÉDIA : https://lajourneedelafemmedigitale​.com/presse/

À propos de La Journée de la Femme Digitale – Digital Women’s Day

Dirigée depuis 2013 par Delphine Remy-Boutang CEO de the Bureau, la JFD met à l’honneur et connecte les femmes qui s’emploient à révolutionner le monde grâce au digital. Cet événement annuel qui se déroule en Europe et en Afrique a pour ambition d’inspirer, d’encourager les femmes à se révéler et à innover. La JFD c’est aussi Le Prix Margaret qui chaque année célèbrent les femmes qui innovent pour un monde meilleur. C’est également un club fondé en 2016. Présent à Paris et depuis 2019 à Libreville, Gabon, le Club est un réseau de plus de 400 femmes influentes, qui se retrouvent tout au long de l’année pour partager et réseauter à l’occasion d’événements mensuels. En 2018, La Fondation Margaret est lancée pour soutenir les projets de femmes engagées, notamment en proposant des bourses et des formations pour les jeunes femmes souhaitant s’orienter dans les métiers de l’innovation et les sensibiliser à l’entrepreneuriat. 2019, marque la première publication du JFD Manifeste pour un monde digital inclusif ».