Rabat reçoit le flambeau de la manifestation « Capitale de la jeunesse arabe »

Une cérémonie marquant la passation symbolique du flambeau de la manifestation « Capitale de la jeunesse arabe » entre les deux capitales, Manama et Rabat, a eu lieu lundi dans la ville sportive Al-Khalifa, dans le sud du royaume du Bahreïn.

Lors de cette cérémonie, Son Altesse Cheikh Nasser Ben Hamad Al Khalifa, représentant du roi du Bahreïn pour les œuvres de bienfaisance et les affaires des jeunes, président du Conseil supérieur de la jeunesse et du Sport, a procédé à la remise du flambeau de cette manifestation au secrétaire général du ministère de la jeunesse et des sports, Abdellatif Aït Laamiri, lors d’une cérémonie marquant la clôture du prix international Nasser Ben Hamad pour la création juvénile.
Par ailleurs, en marge de cette cérémonie, le ministre bahreïni de la jeunesse et des sports, Hicham Ben Mohamed Al Jodar, a eu des entretiens avec Aït Laamiri, axés sur les moyens de consolidation de la coopération entre les deux royaumes dans différents domaines relatifs à la jeunesse et au sport.

Après avoir rappelé l’excellence des relations liant les deux pays frères, sous la direction clairvoyante du Roi Mohammed VI et son frère SM Hamad Ben Issa Al Khalifa, les deux responsables ont souligné l’importance de renforcer l’échange d’expertises et expériences entre les deux pays en vue de consolider le rôle des jeunes dans le processus de développement durable et le raffermissement des relations entre les sociétés.
Lors de cette entrevue, Aït Laamiri a présenté au ministre barhreïni le programme de la manifestation « Rabat, capitale de la jeunesse arabe » pour l’année 2016, placée sous le signe « Pour une jeunesse coexistante et créative », relevant que l’organisation de cette manifestation au Maroc va de paire avec la stratégie nationale pour l’intégration de la jeunesse 2015 -2030, élaborée sous l’égide du ministère de la jeunesse et des sports avec la participation de plusieurs secteurs publics, semi-publics et privés, ainsi que les composantes de la société civile.
Cette rencontre s’est déroulée en présence notamment de l’ambassadeur du Maroc au Bahreïn, Ahmed Rachid Al Khattabi, du directeur de coopération, de communication et des études juridiques au ministère de la jeunesse et des sports, Yassine Belarab.

Réunis au Caire, le 29 avril 2015, les ministres de la jeunesse et des sports avaient convenu de la désignation de la ville de Rabat en tant que capitale de la jeunesse arabe pour l’année 2016.
Le programme de cette manifestation s’articule autour de diverses actions visant, dans l’ensemble, la consécration des valeurs de paix, de tolérance religieuse, d’échange cognitif et de coopération géoéconomique et environnementale sur les plans régional et international.