La RAM renforce le trafic sur les destinations Amérique, Europe et Afrique depuis Beyrouth

La compagnie nationale Royal air Maroc (RAM) a renforcé la desserte de ses destinations américaines, européennes et africaines depuis Beyrouth et via l’aéroport international Mohammed V.

Selon le représentant régional de la RAM au Liban, Khalid Dzairy, la compagnie nationale qui assurait la desserte de la destination Afrique avec une fréquence de cinq vols par semaine en raison de l’importance de ce continent pour le Maroc, a procédé récemment au renforcement de la desserte de certaines villes américaines depuis Beyrouth et via l’aéroport international Mohammed V, notamment New York, Washington, Sao Paolo et de Janeiro, et des capitales européennes (Paris, Madrid, Lisbonne et autres).

M. Dzairy a souligné dans une déclaration à la MAP qu’en plus du renforcement du trafic sur ces destinations, la compagnie marocaine a décidé d’assurer les voyages à des prix ‘’très attractifs’’.


Il a ajouté que dans le cadre de la politique de son administration générale visant à répondre aux attentes de ces clients, la compagnie a réussi à réduire la durée des vols vers ces capitales, notant, à titre d’exemple, que le vol Beyrouth-New York qui durait 30 heures auparavant est effectué actuellement par la RAM en 18 heures, et même la durée d’escale à l’aéroport international Mohammed V a été réduite de manière significative.

Ces avantages, a-t-il expliqué, profitent aussi au continent africain où sont établis de nombreux libanais, faisant savoir dans ce sens que la compagnie a renforcé les liaisons aériennes entre Beyrouth et plusieurs capitales via l’aéroport international Mohammed V et la durée des vols a diminué.

La compagnie a mené une campagne promotionnelle axée sur ces mesures qui ambitionnent aussi de promouvoir la destination Maroc dans la capitale libanaise, a-t-il ajouté, rappelant que la Royal air Maroc, dans le cadre de sa politique de proximité, a ouvert en juillet dernier un nouveau bureau, situé dans une place stratégique à Beyrouth et répondant aux normes internationales.