Rapatriement de 160 migrants maliens de Libye vers leur pays

Rapatriement de 160 migrants maliens de Libye vers leur pays

Quelque 160 migrants clandestins maliens avaient été expulsés dernièrement de Libye vers leur pays, dans le cadre du programme de retour volontaire de l'Organisation Internationale pour les Migrations (OIM).

"Quelque 160 migrants clandestins du Mali sont rentrés dans leur pays via un vol depuis l’aéroport de Masrata (208 km de Tripoli) organisé avec le soutien du ministère italien des Affaires étrangères", précise l’OIM sur sa page officielle facebook.

L’OIM ajoute que ces immigrants parmi lesquels se trouvent 12 femmes et 15 enfants étaient rapatriés depuis les centres d’accueil pour migrants de Tripoli, Zentan et Masrata.

→Lire aussi: Libye: Plus de 100 migrants morts dans deux naufrages, début septembre

Dernièrement, l'ONG Médecins Sans Frontières (MSF) a relevé que depuis le début de l’année, les garde-côtes libyens soutenus par les Etats européens ont déjà intercepté en mer et renvoyé en Libye plus de 12.000 personnes, "un chiffre inédit contribuant à la situation de surpopulation constatée dans les centres de détention", ajoutant que même au plus fort des combats, les garde-côtes libyens ont continué de ramener à Tripoli des personnes interceptées en mer.

Dans ce sens, MSF a appelé la communauté internationale à tout mettre en œuvre pour organiser dans les plus brefs délais l’évacuation de ces personnes en danger hors de Libye, devenue un point de départ privilégié pour les migrants clandestins qui espèrent traverser la Méditerranée pour entrer en Europe en raison de l’insécurité et du chaos dans ce pays d’Afrique du Nord après la chute en 2011 du régime de l’ancien dirigeant Mouammar Kadhafi.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :