Rapatriement: L’opération se poursuit depuis la Belgique

rapatriement

L’opération de rapatriement des Marocains s’est poursuivie, jeudi depuis la Belgique, avec un vol de Royal Air Maroc, avec à bord 157 passagers qui étaient bloqués dans le contexte de l’état d’urgence décrété suite à la propagation de la Covid-19.

Ce vol, à destination d’Agadir, concerne les citoyens en situation de vulnérabilité, notamment les personnes malades et âgées et des enfants en bas âge.

Un premier vol de rapatriement a été organisé, mardi, depuis l’aéroport de Bruxelles transportant 150 passagers.

L’ambassade du Royaume en Belgique, ainsi que les trois consulats généraux à Bruxelles, Anvers et Liège et la Direction de la RAM pour la Belgique et le Luxembourg ont veillé à la réussite de cette opération de rapatriement.

Quelque 30 vols ont été programmés entre le 21 et le 27 juin pour le rapatriement de 4.644 Marocains bloqués dans 17 pays, dans le contexte de la pandémie du nouveau Coronavirus.