ban600
credit agricol

Rapport : La croissance allemande présente des signes de vieillesse

Rapport : La croissance allemande présente des signes de vieillesse

L’Allemagne, l’une des locomotives de l’économie européenne voit ses prévisions de croissance en baisse pour cette année 2018 et probablement pour l’année 2019. C’est ce qu’annonce le rapport du Conseil Economique Allemand.

En effet, selon les  cinq sages, auteurs de ce rapport, qui revoient sérieusement les prévisions de croissance à la baisse, en lieu et place de la prévision de 2,3% en 2018, l’Allemagne est à ce jour à 1,6% de croissance soit un gap de 0,7% ; et en 2019, la croissance de  1,8% prévue risque de ne plus être possible selon les auteurs du rapport. En effet, ils prévoient désormais 1,5%. Des prévisions qui positionnent le géant allemand en dessous de la moyenne européenne.

→Lire aussi : Allemagne: Perquisitions chez Opel sur fond du scandale des moteurs diesel truqués

Plein emploi

Pour les spécialités, ce ralentissement est dû à deux facteurs principaux.

Le premier facteur est paradoxalement lié à son taux de chômage qui est de 4,9%.  Un taux jugé certes très bas mais met le pays plein emploi. Par Conséquent, beaucoup d'entreprises n’arrivent plus à trouver des main-d’œuvres qualifiées et ne peuvent plus recruter en fonction de leur besoin. Une Situation qui déteint sur la production et l’insuffisance de celle-ci fait baisser la croissance.

Conjoncture internationale

L'autre raison est la conjoncture internationale. L'économie allemande est principalement portée sur les exportations. Or, avec les tensions commerciales actuelles, la hausse de certains droits de douane, de l'aluminium et de l'acier cela a des conséquences sans parler de la difficulté du secteur automobile confronté à une concurrence de plus en plus forte. Ce qui fait que les exportations allemandes sont en baisse et influent sur la croissance.

→Lire aussi : Dieselgate: Audi va verser 800 millions d’euros d’amende en Allemagne

Petite comparaison avec l’économie chinoise

En hausse de 15,6% au mois d'octobre, selon les données des douanes chinoises, beaucoup mieux qu'attendu selon les experts, l’économie chinoise présente une santé de jeunesse avec une croissance à deux chiffres. De même que les exportations, les importations sont également en hausse de 21,4%, là aussi, les chiffres dépassent de loin les prévisions annoncées. Tout le contraire de l’économie allemande qui présente, malgré sa solidité, des signes de vieillesse. Autrement dit, il urge, pour le bien-être de la production allemande, de renouveler sa main-d’œuvre.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

top
%d blogueurs aiment cette page :