RDC : Le contingent marocain de la MONUSCO au service la population de Dungu

Le contingent marocain de la Mission de l’Organisation des Nations unies en République démocratique du Congo (MONUSCO) vient d’organiser une journée d’actions en faveur de la population de Dungu dans la province du Haut Uele, située dans le nord-est de la RDC, sous le thème “contingent marocain au service de la population de Dungu”.

Cette journée a été marquée par trois activités majeures, à savoir une campagne médicale, l’inauguration d’un espace multidisciplinaire et la distribution de kits scolaires à l’Ecole primaire d’application de Mayi, indique lundi la MONUSCO sur son site officiel.

La campagne médicale qui s’est tenue au “Centre de Santé de Mayi” a été ouverte à toute la population de Dungu et à ses environs.

“Les résultats attendus de cette campagne ont été largement atteints”, a affirmé le Docteur Abraham Mingi, Médecin-chef du Centre de Santé Mayi, notant que plus de 300 hommes, femmes et enfants ont bénéficié de traitement, outre la distribution à titre gracieux des médicaments.


Et d’ajouter que trente-huit personnes ont reçu un rendez-vous pour un contrôle à l’Hôpital spécialisé de l’Unité médicale marocaine pour des soins complémentaires, se disant satisfait par le fait que “le reste des médicaments apportés par les Marocains ont été offerts à son Centre de Santé”.

Toujours dans le cadre de cette journée, le contingent marocain de la MONUSCO a organisé à l’Ecole primaire d’application de Mayi, un programme de sensibilisation à l’hygiène buccale.

A cet égard, le directeur de cette école, M. Donatien Mbayi a exprimé sa satisfaction des actions du contingent marocain de la MONUSCO, faisant savoir que son école ne disposait pas d’un espace de jeux pour les enfants et que les soldats marocains ont entrepris, avec leurs propres moyens financiers, de construire un terrain de jeu pour permettre le divertissement des écoliers.

Cinquante kits scolaires sous forme de cartables avec cahiers, agendas et stylos, règles et autres outils scolaires ont été également distribués aux écoliers les plus démunis de la même école.