Recours du Raja : La Commission centrale d’appel réduit la sanction du huis clos à un match

Recours du Raja : La Commission centrale d’appel réduit la sanction du huis clos à un match

La Commission centrale d’appel de la Fédération royale marocaine de Football (FRMF), réunie mercredi en session ordinaire, a décidé après examen du recours présenté par le Raja Club Athletic (RCA) de confirmer la décision de première instance en réduisant la sanction du huis clos à un match.

Cette sanction, qui fait suite aux événements qui se sont produits au Complexe Sportif Prince Moulay Abdellah (CSPMA) de Rabat au cours et après le match AS FAR-Raja Club Athletic, le 27 février dernier au titre de la 19è journée de Botola Maroc Télecom D1, est assortie d’une amende de 25.000 dirhams à l'encontre du club casablancais au lieu de 105.000 prévue initialement, indique un communiqué de la Commission publié sur le site de la Fédération.

Par ailleurs et après examen du recours présenté par l’Association sportive des Forces Armées Royales (AS FAR), la Commission a décidé de confirmer la décision de première instance en réduisant la sanction du huis clos à un match assortie d’une amende de 30.000 dirhams.

Concernant le recours présenté par le Mouloudia Club d’Oujda (MCO), la Commission a décidé de confirmer la décision de première instance en réduisant la sanction du huis clos à un match assortie d’une amende de 20.000 dirhams.

→ Lire aussi : Coupe de la CAF : l’arbitre de Berkane-Raja suspendu un an

Suite aux événements qui se sont produits au Complexe Sportif Prince Moulay Abdellah (CSPMA) de Rabat au cours et après le match AS FAR-Raja Club Athletic, le 27 février 2019 au titre de la 19ème journée de Botola Maroc Télecom D1, la Commission Centrale de Discipline et du Fair Play de la Fédération Royale Marocaine de Football, réunie jeudi 28 février 2019, avait infligé au Raja Club Athletic (RCA) quatre matchs fermes à huis clos avec une amende de 105.000 dirhams en plus de sa prise en charge des frais des dégâts causés après évaluation par l'administration du CSPMA.

Le public du RCA a également jeté les fumigènes et les sièges arrachés en direction des forces de l'ordre (art. 105 du code disciplinaire).

La commission avait aussi décidé d’infliger à l'AS FAR deux matchs fermes à huis clos et une amende de 110.000 dirhams après l'usage répétés de fumigènes et leurs jets en direction de la pelouse (cas de récidive). Le public de l'AS FAR a également soulevé des banderoles portant des insultes (arts 105 et 94 du code disciplinaire).

D'autre part et suite aux événements qui se sont déroulés au Stade d'Honneur de la ville d'Oujda le 20 février 2019 dès la fin du match Mouloudia Club Oujda-Renaissance Sportive Berkane (mise à jour 16ème journée Botola Maroc Télécom D1), la même commission avait décidé d'infliger cinq matchs fermes à huis clos assortie d'une amende de 85.000 dirhams au MCO.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :