A LA UNERégions

Région Laâyoune-Sakia-El Hamra: 8,25 millions dhs pour lutter contre la précarité et la marginalisation

 La commission régionale du développement humain de Laâyoune-Sakia El Hamra a adopté, lundi, 45 projets financés à hauteur de 8,25 millions de dhs dans le cadre du programme régional de lutte contre la précarité et la marginalisation au titre de l’année 2017.

Sur les 8,25 millions de dhs affectés au programme régional de lutte contre la précarité et la marginalisation, 1,10 million de dhs sont des crédits reportés des années précédentes.

Les projets approuvés lors de cette réunion présidée par le Wali de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, gouverneur de la province de Laâyoune, Yahdih Bouchaab, en présence des gouverneurs des provinces de Tarfaya, Boujdour et Smara, concernent notamment l’appui à des associations œuvrant dans les domaines de soutien aux personnes atteintes de maladies chroniques ou d’un handicape, ainsi qu’aux enfants et aux personnes en situation de grande précarité.

Parmi les projets retenus par la commission figurent également l’appui au projet de parachèvement des travaux de réalisation d’un centre d’hémodialyse à Tarfaya et la construction d’un autre centre d’hémodialyse à Smara.

Au niveau de la province de Laâyoune, le nombre des projets dédiés à la lutte contre la précarité et la marginalisation au titre de 2017 s’élève à 14 projets financés par l’INDH à hauteur de 2,6 millions de dhs.

Concernant la province de Tarfaya, elle bénéficiera de 8 projets d’un coût global de 1,98 million de dhs financés en totalité par l’INDH.

Dans la province de Boujdour, ce sont 13 projets, totalisant un montant de 2,12 millions de dhs et financés par l’INDH, qui ont été approuvés par la commission régionale, tandis que la province de Smara bénéficiera de 10 projets d’un montant global de 3,1 millions de dhs, dont 1,10 million de dhs sont des crédits reportés des années précédentes.

Lors de cette réunion, les membres de la commission ont également examiné l’état d’avancement des projets adoptés au titre du programme régional de lutte contre la précarité et la marginalisation pour l’année 2016.

Selon des données fournies à cette occasion, les projets retenus en 2016 dans la province de Smara (9 projets d’un coût de 2 millions de dhs) ont été réalisés à 100 pc. S’agissant de la province de Boujdour, le taux de réalisation des projets s’élève à 82 pc (7 projets d’un montant estimé 1,9 millions de dhs).

Au niveau de la province de Tarfaya, 8 projets ont été réalisés dans le cadre du programme provincial de lutte contre la précarité en 2016 et 5 autres sont en cours de réalisation.

Dans la province de Laâyoune, 14 projets sur les 15 projets retenus l’année dernière ont été réalisés à 100 pc.

Lors de cette réunion, l’accent a été mis sur la nécessité de conjuguer les efforts pour la mise en œuvre des projets inscrits au titre de l’année 2016.

De même, les membres de la commission se sont attardés particulièrement sur les moyens d’accélérer les travaux de réalisation du centre d’hémodialyse à Tarfaya.

En 2016, la commission régionale de développement humain de Laâyoune-Sakia-El Hamra a adopté 43 projets dans le cadre de la lutte contre la précarité et la marginalisation.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page