Renault-Nissan aurait payé 600 000 euros à Rachida Dati

Renault-Nissan aurait payé 600 000 euros à Rachida Dati

L'eurodéputée Rachida Dati, ex-ministre de la Justice de Nicolas Sarkozy, aurait perçu plusieurs centaines de milliers d'euros de Renault-Nissan entre 2009 et 2014 en tant qu’avocate.

On savait déjà, d'après les informations de Bloomberg, que Rachida Dati avait été rémunérée, entre novembre 2009 et février 2013, par la filiale RNBV qui chapeaute l’Alliance. Mais depuis l’éclatement de l'affaire Carlos Ghosn, un audit indépendant est mené par Renault-Nissan sur le fonctionnement de cette filiale qui aurait payé 600.000 euros à Rachida Dati pour ses conseils d’avocate, rapporte le site de « L'Express ». Des doutes subsistent alors sur la transparence de l'utilisation des fonds de RNBV.

→Lire aussi : Carlos Ghosn démissionne de Renault

Selon les informations recueillies par L'Express, la déclaration d'intérêts que Rachida Dati a dû remettre le 31 décembre 2014, en tant que députée européenne, à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique, ne porte aucune activité professionnelle sur l'année 2009 en tant qu'avocate, alors même qu'elle travaillait déjà pour l'Alliance.

Sa convention d'avocat a effet été conclue en novembre 2009, et a pris fin en février 2013. « Sa convention a bien été signée en novembre 2009, l'activité a démarré en 2010. Il est inscrit dans la convention qu'elle ne devait prendre effet qu'à compter et sous la condition suspensive de l'inscription au barreau de Paris » a déclaré Olivier Pardo, l’avocat de l’ancienne ministre.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :