Rentrée scolaire : Amzazi voit les choses autrement

Le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a annoncé que l’enseignement à distance sera adopté dans les établissements situés dans les quartiers classés comme foyers épidémiques.

En application des consignes des autorités territoriales et sanitaires, l’enseignement à distance sera appliqué pour les élèves des établissements scolaires publics et privés et des missions étrangères qui se trouvent dans des quartiers fermés ou classés comme foyers épidémiques au niveau national, affirme le ministère dans un communiqué.

Ces élèves ne rejoindront leurs établissements qu’après amélioration de la situation épidémiologique dans ces quartiers, relève la même source, ajoutant que les académies régionales de l’éducation et de la formation annonceront la liste des établissements concernés au niveau de chaque direction provinciale.

Cette décision s’applique, également, aux élèves issus de familles comprenant des personnes contaminées par le coronavirus, poursuit le communiqué.

Les élèves non concernés par cette décision seront accueillis durant la période du 7-9 septembre au sein des établissements scolaires dans de petits groupes, prenant en considération les mesures préventives conformément à la programmation annoncée précédemment. A cet effet, le ministère a affirmé qu’il veille à assurer le droit des apprenants à l’éducation et l’égalité des chances entre tous les élèves dans de bonnes conditions.


Il appelle, aussi, les cadres pédagogiques et administratifs, les associations des parents et tuteurs des élèves, les familles et l’ensemble des partenaires à poursuivre leur implication et mobilisation afin de faire réussir la formule pédagogique adoptée.