Report à début juin d’une éventuelle reprise des activités de l’aéroport de Charleroi

L’aéroport de Charleroi, en Belgique, a reporté à début juin “la possible reprise” de ses activités commerciales, temporairement mises à l’arrêt depuis le 24 mars à cause de la crise du coronavirus.

“Conformément aux recommandations du Gouvernement Fédéral, selon l’évolution de la situation au niveau international et compte tenu des informations reçues des compagnies aériennes, la possible reprise des activités commerciales sur le tarmac de Brussels South Charleroi Airport est estimée à début juin 2020”, précise un communiqué de l’aéroport, publié jeudi.

La direction de l’aéroport tablait initialement sur reprise partielle des activités commerciales à partir du 4 mai.

La fermeture de l’aéroport de Charleroi aux passagers et aux compagnies aériennes depuis le 24 mars est due, selon elle, à “une situation sans précédent qui nécessite une étude approfondie et continue de la situation, en vue de préparer au mieux la relance des activités”.

La date définitive de réouverture des installations de l’aéroport belge aux passagers et aux compagnies aériennes devra être confirmée ultérieurement, “en fonction de l’évolution de la situation et en accord avec les différentes parties”, souligne le communiqué.


Et d’ajouter que la relance sera “partielle et progressive en tenant compte de l’ouverture des frontières des pays desservis”, ainsi que de “leurs conditions et restrictions d’accès”.

Jusqu’à officialisation de la date de relance, seuls les vols sanitaires, d’Etat et de maintenance restent opérés au niveau de cette infrastructure aéroportuaire, selon la même source.