République tchèque : Graffitis antimusulmans sur une mosquée

graffitis
graffitis

Une mosquée de la ville de Brno, dans le sud-est de la Tchéquie a été victime d’un acte de vandalisme par des graffitis antimusulmans inscrits par des inconnus, a annoncé samedi la police.

“Ne propagez pas l’Islam en République tchèque! Sinon, on vous tue”, peut-on lire sur les graffitis peints en noir sur la mosquée, rapportent les médias tchèques.

“Nous enquêtons sur cette affaire depuis vendredi après-midi, pour endommagement de biens”, a souligné le porte-parole de la police locale, Bohumil Malasek.

“Nous le prenons au sérieux, comme une menace directe. Ce n’est pas un appel anonyme sur internet”, a déclaré à l’agence de presse CTK, Muneeb Hassan Alrawi, directeur du Centre des communautés musulmanes tchèques.

Ce n’est pas la première fois que la mosquée de Brno est victime d’actes de vandalisme. Il y a cinq ans elle avait été aspergée d’huile de moteur. Un an plus tard, un sac contenant une tête de cochon avait été déposée devant la porte.


Ouverte en 1998, la mosquée devait être dotée d’un minaret mais le projet a été abandonné après des protestations.