Résultats 2019 : Maroc Telecom tient le coup et provisionne l’amende de l’ANRT

Maroc Telecom

Dans un communiqué, publié le lundi 17 février, le Groupe Maroc Telecom a dévoilé ses résultats consolidés au 31 décembre 2019, consacrant un passage à la dernière décision de l’ANRT, où il a informé le public, que l’amende du régulateur du secteur a été provisionnée.

« Comme prévu par la loi, Maroc Telecom se réserve également la possibilité de former un recours auprès de la cour d’appel dans un délai de 30 jours à compter de la notification de la décision. Dans ce contexte, Maroc Telecom a constitué une provision dans ses comptes au 31 décembre 2019 à hauteur de 3,3 milliards de dirhams»,  lit-on dans le communiqué.

Rappelons que la décision de l’ANRT, du 17 janvier 2020, relative aux pratiques anticoncurrentielles sur le marché du fixe et des accès à internet fixe à haut débit, a condamné l’opérateur historique pour un montant de 3,3 MMDH. Malgré l’impact de cette sanction sur les résultats, le Groupe dit pouvoir maintenir ses réserves, en distribuant un dividende de 5,54 DH par action, soit un montant global de 4,9 MMDH. Ce dividende serait mis en paiement à partir du 2 juin 2020.

Les indicateurs financiers ajustés 


Source : Communiqué du Groupe Maroc Telecom (Annexe 1)

En ce qui concerne les résultats consolidés de Maroc Telecom, la “base clients” du Groupe progresse de 11,1% en 2019, pour atteindre près de 68 millions de clients, en lien avec la croissance des parcs Mobile et Fixe au Maroc (+5,2% et +3,5% respectivement) ainsi qu’à l’élargissement du périmètre du Groupe avec l’intégration de Tigo Tchad depuis le 1er juillet 2019.

Sur l’ensemble de l’année 2019, le groupe Maroc Telecom réalise un chiffre d’affaires de 36 517 MDH, en hausse de 1,3% (+0,9% à base comparable), tirée principalement par « la poursuite de la croissance des activités au Maroc et la résilience des activités à l’International face à une pression concurrentielle et réglementaire accrue », apprend-t-on.

Au cours du seul 4ème  trimestre, le Groupe enregistre une hausse du chiffre d’affaires de 3,5% (+1,0% à base comparable), grâce à l’essor de la Data Mobile.


S’agissant des investissements, ils ont augmenté de 6 788 MDH (+2,2% sur un an). Ces investissements représentent 14,7% du chiffre d’affaires (hors fréquences et licences).

De même pour les flux nets de trésorerie opérationnels (CFFO) ajustés, ils se sont améliorés en 2019, atteignant 13 352 MDH, soit 33,8% (+29,0% à base comparable), en raison de la croissance de l’EBITDA et d’une bonne gestion du besoin en fonds de roulement. Au 31 décembre 2019, la dette nette consolidée du Groupe Maroc Telecom représente 0,9 fois l’EBITDA annuel du Groupe hors impact de l’IFRS16.

Le Groupe a publié, également, ses perspectives pour l’année 2020, en se basant sur les évolutions récentes du marché et dans la mesure où aucun nouvel événement exceptionnel majeur ne viendrait perturber l’activité du Groupe. Dans ce cadre, Maroc Telecom prévoit, à périmètre et change constants, un chiffre d’affaires et un EBITDA stable, ainsi qu’un CAPEX d’environ 15% du chiffre d’affaires, hors fréquences et licences.