Le retour du Maroc à l’UA donne un nouvel élan à l’intégration africaine

Le Benin s’est félicité, lundi, du retour du Maroc au sein de l’Union africaine (UA), soulignant que le Royaume demeure un acteur important sur la scène continentale.

«On ne peut pas imaginer une famille (africaine) sans un membre aussi important» que le Maroc, a déclaré à la presse le ministre béninois des Affaires étrangères et de la coopération, M. Aurélien Agbénonci.

Le chef de la diplomatie béninoise s’est dit «très heureux» de voir le Maroc retourner au sein de l’organisation panafricaine, soulignant que ce retour permet d’imprimer un nouvel élan au processus d’intégration en Afrique. «Le Maroc est très attentif à l’évolution de plusieurs questions sur le continent et que ce n’est que justice rendue de voir ce retour du Royaume au sein de la famille africaine», a affirmé M. Agbénonci. Une écrasante majorité de pays africains a soutenu, lundi, le retour du Maroc au sein de l’UA, lors du 28è sommet de l’organisation continentale, qui se tient dans la capitale éthiopienne.

Trente-neuf pays se sont exprimés en faveur du retour du Maroc à l’UA.