ban600

Réunion élargie au ministère de l’Intérieur consacrée à l’état d’avancement du programme “Tanger-Métropole”

Réunion élargie au ministère de l’Intérieur consacrée à l’état d’avancement du programme “Tanger-Métropole”

Une réunion élargie s'est tenue mercredi à Rabat au siège du ministère de l'Intérieur, consacrée à l'état d’avancement et à l’évaluation des projets de développement réalisés dans le cadre du programme « Tanger-Métropole », lancé en septembre 2013 par Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Lors de cette réunion, présidée par le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, en présence de ministres et représentants de l'ensemble des secteurs concernés et des instances et institutions participantes, a été l’occasion de faire le point sur l’exécution des projets de ce programme intégré, équilibré et inclusif de la ville du Détroit.

S’exprimant à cette occasion, M. Laftit s’est félicité de l’engagement des différentes parties pour la réalisation des chantiers de ce projet dans les délais fixés, mettant l’accent sur l’importance de ce programme pour consolider la position de Tanger comme destination de choix des investissements nationaux et étrangers.

La réalisation de ce vaste programme d’envergure de nouvelle génération traduit la Haute sollicitude dont SM le Roi n'a eu de cesse d'entourer les habitants de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, et reflète l’intérêt accordé par toutes les parties concernées pour faire de cette région une locomotive de développement, a noté le ministre.

Après la mise en œuvre optimale du programme « Tanger-Métropole », le moment est venu pour réfléchir sur un autre programme axé plus particulièrement sur la promotion de l’emploi au niveau de la région, a, par ailleurs, indiqué M. Laftit, précisant que Tanger dispose suffisamment d’infrastructures et d’outils pour réussir ce pari.

Il s’agit, selon le ministre, d’un défi auquel les autorités locales sont appelées à travailler dans l’avenir pour encourager l’emploi, notamment dans les secteurs industriel et touristique.

>>Lire aussi : Accord de pêche Maroc-UE : Les voix de la raison mettent en garde contre un arrêt qui entacherait l’impartialité de la CJUE

Les différents intervenants lors de cette réunion ont souligné que les délais pactés pour la réalisation des différents projets inscrits dans le cadre de ce chantier ont été respectés pour faire de Tanger un modèle unique de développement urbain au Maroc et un pôle leader dans le développement et l'attraction des investissements dans la rive sud de la Méditerranée.

Malgré les obstacles entravant l’exécution de certains projets, le programme « Tanger-Métropole » a permis à la ville du Détroit de se hisser au niveau des grandes métropoles internationales, ont-ils souligné, ajoutant que, dans plusieurs secteurs, les objectifs ont même dépassé ceux prévus initialement.

Mis en place sur la base d’une approche novatrice en termes de transversalité, d’intégration et de cohérence des interventions publiques, ce vaste chantier a accéléré le rythme de développement de la ville et ses environs tout en prenant en compte les piliers fondamentaux structurant une métropole tournée vers l’avenir, ont relevé les différents responsables des secteurs concernés.

Dans une déclaration à la presse au terme de cette réunion, le ministre de l'Économie et des Finances, Mohamed Boussaid a fait observer que ce plan de développement (2013-2017) a nécessité un investissement global de plus de 7,6 milliards de dirhams, précisant que ce programme concerne, notamment l’environnement urbain, l’environnement social, les domaines de la santé, du sport, les équipements culturels ainsi que l’environnement cultuel.

Conçu pour renforcer la compétitivité de Tanger, ce projet complet et intégré a été réalisé respectant les délais impartis, s’est félicité M. Boussaid, assurant que les engagements contenus dans ce programme ont été accomplis et même dépassés dans plusieurs secteurs grâce à la bonne gouvernance, à l’implication de tous les départements ministériels concernés et la mobilisation des conseils élus.

Ainsi, la réunion a été une occasion pour exprimer la satisfaction de toutes les parties pour atteindre les objectifs escomptés à travers la réalisation de ce projet qui a fait de Tanger l’un des grands pôles économiques du Royaume, a-t-il dit.

De son côté, le président de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Ilyas El Omari, a souligné que les projets s’inscrivant dans le cadre de ce plan ont été finalisés ou en dernière phase de réalisation, mettant en exergue l’importance de mettre en place un programme axé sur la promotion de l’emploi.

La région de Tanger, qui constitue un hub économique de premier plan, dispose d’atouts importants devant être les bases d’un nouveau plan visant à encourager l’emploi dans les différentes provinces, a-t-il ajouté.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :