Revue de presse internationale du 14 mai 2019

Revue de presse internationale du 14 mai 2019

AFP

Des stars, du glamour et des zombies ! Le Festival de Cannes démarre sur les chapeaux de roue mardi avec Bill Murray, Iggy Pop, Selena Gomez et Tilda Swinton en vedette chez Jim Jarmusch, pour une édition prête à accueillir une myriade de célébrités. Parmi elles, Alain Delon, le vieux lion du cinéma français, qui doit recevoir une Palme d'honneur.

Des installations pétrolières ont été la cible d'attaques de drones mardi en Arabie saoudite, faisant monter d'un cran la tension dans le Golfe deux jours après des "actes de sabotage" contre quatre navires dont deux tankers saoudiens. Premier exportateur de pétrole au monde, le royaume saoudien a dû cesser ses opérations sur un oléoduc majeur près de Ryad, après ces attaques revendiquées par les rebelles Houthis pro-iraniens au Yémen voisin où des forces saoudiennes aident le pouvoir dans sa guerre contre ces insurgés.

Reuters

La Chine et les Etats-Unis ont convenu de continuer à parler de leur différend commercial, a déclaré mardi le gouvernement chinois, alors que le président américain Donald Trump a déclaré qu'il pensait que les discussions tenues récemment à Beijing seraient fructueuses. Les commentaires un peu plus optimistes ont eu lieu après que les deux parties eurent intensifié leur guerre commerciale. La Chine a annoncé lundi les détails des nouveaux droits de douane sur les importations en provenance des États-Unis, à la suite du mouvement américain visant les importations en provenance de Chine.

Quatre personnes sont mortes lundi au Soudan dans la violence qui a éclaté après un accord de transition politique entre l’opposition traditionnelle et les dirigeants militaires, qui ont déclaré qu’ils ne laisseraient pas le pays sombrer dans le «chaos». Un policier et trois manifestants ont été tués à Khartoum et de nombreux autres manifestants ont été blessés, a annoncé la télévision nationale.

Le Monde

Hommage aux militaires tués : « Celui qui meurt au combat n’a pas seulement accompli son devoir, il a accompli sa destinée ». Emmanuel Macron a rendu hommage ce matin à Cédric de Pierrepont et à Alain Bertoncello, tués au cours de la libération des otages au Burkina Faso.

A 10 927 mètres au fond du Pacifique, un sac plastique et des emballages de bonbons. Au fond de la fosse des Mariannes, l’explorateur Victor Vescovo, qui a réalisé la plongée la plus profonde de l’histoire, a constaté « une contamination humaine ».

Le Figaro

Nombreux sont les dossiers qui provoquent tension et discorde entre les puissances américaine et russe. La rencontre, mardi 14 mai, entre Vladimir Poutine et le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo, pourrait être l’occasion d’un possible apaisement entre les deux pays.

La Cour suprême d'Espagne a autorisé mardi cinq indépendantistes catalans, élus députés ou sénateur en avril mais toujours en détention provisoire pendant leur procès, à assister à la session d'ouverture des deux chambres.

France24

Le 72e festival de Cannes donne le coup d'envoi de sa compétition mardi soir avec un film de zombies au casting prestigieux. En attendant les morts-vivants et les stars, les festivaliers tuent le temps en évitant de parler de cinéma. En donnant le coup d’envoi de la compétition, les morts-vivants de Jarmusch viennent affirmer la forte présence du film de genre sur la Croisette, où gangsters chinois côtoieront mafiosi italiens, pistoleros brésiliens et flics à la française. Les cinéphiles s’en frottent déjà les mains. D’autant que les réalisateurs en lice pour la Palme d’or concourent avec le statut d’auteur confirmé. De Quentin Tarantino à Bong Joon-ho en passant par Terrence Malick, Xavier Dolan et Abdellatif Kechiche, la compétition est, cette année, particulièrement alléchante.

Condamnations en justice, fichage de personnalité, mauvaise réputation. Le groupe allemand Bayer "traîne comme un véritable boulet" les déboires de Monsanto racheté en juin 2018, estime Florian Silnicki, expert en communication de crise. Lundi 13 mai, un jury américain a condamné l'entreprise américaine à verser 2 milliards de dollars à un couple d'Américains atteints d'un cancer. Une amende record pour le fabricant du Roundup, condamné pour ne pas avoir informé de la dangerosité de son herbicide, classé "cancérigène probable" par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

BBC

Le Sri Lanka a imposé un couvre-feu national pour la deuxième nuit consécutive après une vague de violences anti-musulmanes à la suite des attentats à la bombe de Pâques. Un musulman a été poignardé à mort alors que des émeutiers ont incendié des magasins appartenant à des musulmans et vandalisé des mosquées lors des attaques de lundi.

L'ancien manager du co-créateur de bandes dessinées, Stan Lee, a été accusé d'avoir maltraité ce dernier. Kyle Morgan fait face à cinq chefs d’abus à l’encontre de Lee - dont un emprisonnement illégal, une fraude et une falsification -, tous résultants d’un incident survenu l’été dernier. Le visionnaire des super-héros Marvel est décédé en novembre dernier à l'âge de 95 ans.

The Guardian

Steve Bannon a exhorté deux hauts responsables du FBI à laisser derrière eux leurs différends avec la Maison Blanche lors d'une réunion en 2017, le lendemain du jour où Donald Trump a demandé à James Comey, alors à la tête du FBI, de prêter serment de loyauté au président. L'échange, qui a eu lieu le 28 janvier 2017 et n'a jamais été rendu public, offre de nouvelles informations sur la manière dont de hauts responsables de la Maison Blanche, dont Bannon, le plus proche conseiller de Trump à l'époque, ont cherché à s'assurer que le FBI se voyait comme un allié de la maison Blanche.

Les populistes allemands de droite considèrent le déni du changement climatique comme le dernier sujet à prendre en compte pour renforcer leur soutien électoral. Ils s'associent à des scientifiques qui affirment que l'hystérie alimente le débat sur le réchauffement climatique et ridiculise l'activiste suédoise Greta Thunberg, qualifiée de "mentalement atteinte" et de fraude.

The Wall Street Journal

Le président Trump a indiqué qu’il n’était pas pressé de conclure un accord avec la Chine et a promis que le gouvernement fédéral viendrait en aide financière aux agriculteurs américains frappés par les tarifs de rétorsion de Beijing alors que la lutte commerciale se poursuivait. "Lorsque le moment sera venu, nous conclurons un accord avec la Chine", a déclaré mardi M. Trump sur Twitter. "Mon respect et mon amitié avec le président Xi [Jinping] est illimitée, mais, comme je le lui ai déjà dit à maintes reprises, cela doit être une bonne affaire pour les États-Unis.

Une école est le berceau de l’establishment français depuis des décennies et forme les futurs présidents, premiers ministres et directeurs généraux. Le président Emmanuel Macron, l’un de ses plus illustres diplômés, veut fermer son alma mater, l’École nationale d’administration, ou ENA, institution qui est devenue le symbole de l’élite très étroite et de la division persistante des classes en France.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :